Un problème avec la sécurité intérieure

L’actualité

Une policière tuée au couteau par un assaillant au commissariat de Rambouillet appelle une réponse du Ministre en charge de l’Intérieur. La voici : « La sécurité sera renforcée devant les commissariats et gendarmeries. »

Réaction purement défensive en nouveaux Fort Alamo devant des assaillants qu’il ne faut surtout pas déranger dans leurs échappées par d’autres bastions, ferveurs d’un mode de vie contre-occidental. Il est en effet plus commode pour ces policiers de chasser des gens sans histoire pour infraction mineure à la loi.

Le régalien intérieur manque effectivement de moyens, comme celui de la justice, la faute à cette ritournelle de la redistribution des ponctions des uns pour que d’autres voient leur quotidien plus facile.

La faute aussi à une absence manifeste de détermination du bras régalien et à l’incurie qui l’administre.

Comme cela semble déjà acté et plié sise France, il peut être intéressant de se tourner vers d’autres contrées occidentales où le même processus commence à s’enclencher.

Faisons un tour du côté des US après celui de chez Swann

Derek Chauvin, officier de police en service depuis 19 ans devant vidéos est soupçonné d’avoir provoqué la mort d’un homme noir. La scène s’est déroulée sous une foule harangue, c’est-à-dire en pression défensive.

L’immobilisation du sieur George Floyd a duré huit minutes au sol. L’homme est mort sous le genou dudit officier de police.

Les émeutes se déchainent durant l’été 2020, par un radicalisme abouti contre une supposée police anti-black, puis dans un feu d’artifice de dégradations de foules enragées. Que fait Mr Trump ? Rien car la sécurité intérieure des US n’est pas menacée pour y déployer l’armée ou les gardes nationaux. En effet aux States, l’exécutif de chaque Etat a le pouvoir de police.

Les blacks au States, c’est à peu près 17% de la population et un plus grand nombre d’entre eux a voté pour Trump qu’en 2016 comme pour la minorité hispanique.

Par ailleurs, il est à noter qu’aux US, des statistiques « ethniques » sont tenues pour toutes sortes de sujets sociétaux, y compris au sein du FBI pour tout ce qui relève des délits, des agressions physiques et des meurtres. En consultant ces dernières, on s’aperçoit qu’il n’y a aucune vindicte orchestrée contre des minorités selon l’image d’Epinal du KKK.

Mr Chauvin a de l’expérience et utilise les techniques d’immobilisation dont il a été instruit par ses écoles et offices en plaçant le genou sur les omoplates et non sur le cou sur la personne plaquée au sol, car résiliente. Je connais car j’ai beaucoup pratiqué les arts martiaux.

Mr Floyd était par autopsie en comorbidité par surpoids, problèmes cardiaques et addictions à des drogues neuro toxiques dont la Fentanyl à trois fois la dose mortelle au moment de son interpellation létale.

En effet : « Fentanyl is a synthetic opioid pain reliever that is sometimes prescribed to treat patients with severe pain. The U.S. Drug Enforcement Agency has designated fentanyl as a schedule II drug, meaning that it has a high potential for abuse, with use potentially leading to severe psychological or physical dependence. »

Le procès de Derek Chauvin a lieu à Minneapolis, Etat du Minnesota au nord-est des US, lieu aussi de son supposé crime, pour s’ouvrir le 29 mars dernier.

Début mars, le Conseil Municipal de Minneapolis a octroyé 27 millions de dollars à la famille de G. Floyd – aux frais du contribuable bien sûr. Bien avant le procès et son verdict ?

Le jury face à la pression médiatique, celle qui accusait Mr Trump de tous les maux, et aussi celle du mouvement Black Live Matters qui promettait feu et sang en cas de non-culpabilité ou atténuée de l’accusé, n’a pas été séquestré. Ce qui veut dire éponge du climat ambiant pour juger.

Mr Chauvin n’a pas souhaité prendre la parole lors des plaidoiries sous les conseils de son avocat – avocat de seconde zone faute d’autres de renom courageux. Notre feu Me Vergès si émigré au States aurait pu lui être utile pour sa défense le cas échéant.

Quid de la hiérarchie de Mr Derek Chauvin ? Pour reprendre le sens de Mr Claude Reichman dans son dernier article : « Courage, fuyons ! »

Le verdict est tombé, inévitablement, mélangé d’homicide volontaire et involontaire avec une peine de prison à la Dalton. Derek Chauvin finira sa vie en prison.

L’appel est en cours. Nous verrons bien …

Et nos médias Mainstream pour relater ce fait divers

En fait, pour eux, il ne s’agit pas d’un fait divers mais d’un phénomène de société qui évolue dans le bon sens, avec le parfait désir d’éclairer toute notre population dans la même veine.

Ces sinistres cons ne comprennent décidément pas que l’on peut s’informer sans leurs obédiences préfabriquées.

Bien à vous !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *