Bienvenue sur notre blog de réflexion fiscale

PRESENTATION

Sauf quelques rares exceptions, tout le monde s’accorde à penser que le poids de la bureaucratie et de la technocratie d’Etat atteint un niveau néfaste à sa propre utilité. Que la fonction publique est obèse et largement trop présente en tout.

Chacun y va de ses propositions de solution, pas un seul ne prend le problème à sa base.

Sa base qui est la terreur fiscale. Cette terreur qui fait de chacun de nous un paria en puissance qu’il suffit de qualifier de “fraudeur fiscal” pour que la haine de tous se déchaine contre lui, entraine sa mise à mort et le vol de ses biens.

Contrairement aux règles constitutionnelles, le qualifié de fraude fiscale est présumé coupable, il ne bénéficie pas d’un procès équitable où se défendre librement, les enquêteurs qui l’accusent ont le pouvoir de le sanctionner directement sans l’intervention d’un juge. La lettre de cachet est ici la règle.

C’est la terreur fiscale qui garantit les emprunts de l’Etat, qui permet aux hommes de l’Etat de dépenser sans limite, achetant ainsi leurs élections, corrompant la démocratie.

C’est elle qu’il faut combattre prioritairement. La justice fiscale ne peut qu’apporter la paix sociale et l’épanouissement économique. Nous devons convaincre.

ALORS QU’AUJOURD’HUI L’INJUSTICE FISCALE EST UNIVERSELLE  :

“L’individu que l’on condamne est coupable parce que condamné, et non condamné parce que coupable” Lu Xun, écrivain chinois, début du XXème siècle (source Simon Leys : Les habits neufs du Président Mao )

Ce blog est à vous, vous pouvez en cliquant sur la partie en bleu et en gras :

Etre un lecteur assidu en vous abonnant, tous ensemble nous représenterons une force pour infléchir la folie fiscale répressive de l’Etat.

Etre un témoin, en exposant à tous, à travers le blog, les sévices fiscaux dont vous êtes l’objet.

Etre un auteur, écrire régulièrement et librement sur ce blog, que vous soyez un simple contribuable ou un professionnel de la fiscalité. Vous pourrez ainsi participez à notre action et mettre en avant vos compétences sur la fiscalité. La ligne éditoriale est large, mais vous devrez la respecter et éviter les insultes ou les diffamations.
Nous n’exerçons aucune censure, vous êtes responsables de ce que vous publierez. Il va sans dire que les auteurs sont tous bénévoles, mus par le seul désir de terrasser l’esclavage fiscal, de retrouver la liberté économique et une fiscalité juste au service de tous.

ATTENTION : “Si votre but unique est de ne pas monter dans le train de la mort fiscale, nous ne pouvons rien pour vous, passez votre chemin, voyez un avocat fiscaliste (il aura 15 chances sur cent de vous obtenir gain de cause, vous aurez cent chances sur cent de payer ses honoraires). SI PAR CONTRE, COMME NOUS, VOUS SOUHAITEZ VOUS BATTRE POUR LA SUPPRESSION TOTALE DES TRAINS DE LA MORT FISCALE, REJOIGNEZ-NOUS, VOUS ÊTES LES BIENVENUS.” H. Dumas

Sites à consulter, opinions à connaitre :

Le Nouveau Journal

> Voir le Nouveau Journal à la rubrique “ZAP du Net“.

Derniers articles publiés sur notre site

Voir tous les articles publiés sur le site