Similitudes ou approximations

Mr Dumas,

Poutine ne veut discuter qu’avec Macron.

« Erreur, Macron cherche à discuter qu’avec V. Poutine qui l’entend. »

Comment s’en étonner ? Ce sont les mêmes.

« Assimiler Macron et Poutine comme les mêmes vis à vis de leur peuple est un raccourci qui est à pleurer. Les cultures sont différentes, les parcours aussi, et surtout las acquis de l’un ou l’autre pour leur peuple. Vous avez une vision beaucoup trop occidentale des choses et vous épousez sa propagande et ses mensonges et ses silences . »

Deux fanfarons, entourés d’une clique d’apparatchiks qui se pensent les maîtres du monde, pour lesquels, peut-être à juste titre, leur peuple ne vaut que comme chair à pâté.
Que penser de ces jeunes appelés russes abandonnés en plein hiver et en pleine boue au milieu d’immenses espaces, coincés dans leurs camions sans chauffage et sans nourriture, qui vont être anéantis, qui vont perdre leurs jeunes vies, en croyant servir une juste cause ?

« Avec tout le respect que j’ai pour vous, vous racontez n’importe quoi. Sur l’affaire des conscrits russes engagés dans l’opération militaire actuelle en Ukraine, il s’agit d’une faute et d’une enquête ouverte actuellement en Russie pour savoir qui a ordonné cela. Car l’injonction de V. Poutine était de n’avoir qu’une armée d’engagés militaires opérant en Ukraine. Les jeunes conscrits repérés, et vivants ont été rapatriés fissa en Russie. »

Il est probable que l’histoire retiendra qu’ils ont été dupes d’une manipulation de quelques profiteurs qui volent leurs parents et eux-mêmes depuis des siècles.

« Arrêtez votre émotion, c’est l’histoire de l’humanité entre cadres d’Etat et subalternes. »

Ce n’est pas depuis le mois dernier que l’élite russe trahit son peuple, l’oppresse et l’engage dans des aventures malhonnêtes avec pour seul objectif l’idée malsaine de dominer le monde.

« Vous dites encore n’importe quoi ! Effectivement, V. Poutine aurait pu se contenter de sécuriser les régions Est de l’Ukraine, mais il doit s’assurer d’abord que tout doit cesser des exactions issues de la partie Ouest du même pays encouragé par nos forces de l’OTAN, mais aussi d’épurer les bataillons de représailles, irréductibles nationalistes nazis ou apparentés très présents dans la partie Est qui vont se battre jusqu’à la mort ou à défaut terminer en Sibérie pour les survivants et pour longtemps. Car ces gens ne font qu’exactions contre les populations russophiles de l’Ukraine. Il doit s’assurer enfin que les accords de Minsk soient respectés. Mr Dumas, je vous soupçonne de ne même pas savoir de quoi vous parlez ! »

Ce n’est pas depuis le mois dernier que Bercy, prenant la suite des intendants véreux, pille les français. Les blessures physiques en moins, je ne vois pas de différence entre une bombe qui ravage vos biens et un contrôle fiscal inique qui produit le même résultat.
D’abord vous êtes dévalorisé, là traité de nazi, ici de fraudeur fiscal. Puis l’indifférence populaire voire le consentement lâche et silencieux qui accompagnent ces accusations vont suffire pour signer votre anéantissement , votre exécution qui se prétendra exemplaire.

« Là vous êtes dans mon jardin que j’ai exprimé lors de mon dernier article – Vivre sous l’empire du diable, peut-être pas parfaitement mais je peux reconsidérer la chose, pour être plus clair, mais apparemment vous avez déjà admis la chose … »


Alors de jeunes gens, transformés en prédateurs, vont accepter de venir chez vous semer la désolation au profit des profiteurs zélotes emmenés par Poutine ou par Macron.

« Mais de quels jeunes prédateurs vous évoquez-vous encore ? Les hordes de jeunes français biberonnés au Woke, à l’ « Escrologie », ou bien des Gilets Jaunes ou que sais-je ? En face, en Russie, vous-vous référez à qui ? Des hordes de nouveaux huns attisés par un nouveau Tsar qui vont nous envahir ?”

Ensuite ils vont se retrouver dans le néant pleurant sur leur sort, en Ukraine assis dans leurs camions en France assis derrière leurs bureaux, dans un champs de ruine qu’ils ont accepté de créer.

A qui revient la faute ?

Aux hommes de l’Etat russes ou français qui transforment le mandat qui leur est donné en un pouvoir absolu qui les autoriserait à mentir et à prendre leur population pour une clique de larbins taillables et corvéables sans limite, mercenaires de la désolation.

« Vous me rejoignez ! »

Ou à la lâcheté de cette population, à son égoïsme, à sa jalousie morbide, qui la rendent consentante à ces bals de la mort, qui pourtant incluent la sienne.
Je ne connais pas la réponse mais je constate le résultat.

« Vous savez, nous sommes les champions des manifestations sous bannières, ou plutôt sous fausses bannières pour dire que toutes les choses rentrent dans l’ordre. Vous le savez aussi, il y a une absence manifeste de contre-pouvoirs en France de par le cadre de ses institutions politiques, mais aussi de souveraineté par rapport à l’Europe, qui est loin d’être notre meilleure amie. J’en ai de plus en plus assez d’ânonner des évidences qui sont rejetées par notre média-sphère subventionnée ».

Je suis effaré que très peu se posent ces questions, pourtant essentielles, préférant l’excitation de la participation à la curée et à l’idée de domination accompagnée évidemment du pillage profitable.

« Mr Dumas, par vos positions sur ce conflit naissant proche de l’Europe, comme celui du Kosovo, vous êtes complice de ceux qui ont proclamé votre ruine de toute votre vie de travail. Je ne dis pas du tout que V. Poutine va être notre sauveur, quoique s’il pouvait nous débarrasser de la caste non élue qui dirige cette Europe, et par là celle de notre France, élue mais si mal, cela m’irait bien. »


Tout cela est répugnant.

« Je vous le confesse, mais nous n’avons pas la même lecture des évènements et des quidams à dénoncer, mais nous nous retrouvons sur certains points. Nous sommes à nous affronter sur ce blog, souvent. Vous m’avez toujours autorisé à publier dans le séant de votre charte, ce que je n’ai pas manqué de respecter, et je vous en remercie. Ici, ce sont des articles de pensées, d’opinions mais aussi de faits, et aussi de débats. C’est toute notre richesse pour celle des autres qui nous lisent. »

Bien à vous !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (16 votes, moyenne : 2,25 sur 5)
Loading...

3 thoughts on “Similitudes ou approximations

  1. Mon analyse en toute modestie dans ce moment ou il est compliqué de dire ce que l’on pense:
    Pour résumer la situation en Ukraine, en fait Le Président Ukrainien allié des USA, est le seul responsable de cette situation car c’est lui qui a provoqué la Russie (qui a saisi l’opportunité de conquérir un territoire), en donnant son feu vert pour l’installation d’une base de l’Otan et maintenant il utilise les citoyens Ukrainiens comme boucliers Humains et les Européens qui en payent aussi le prix( notamment les + en difficultés) à des fins politiques, il n’hésite pas une seconde à sacrifier la vie de ses citoyens, cet Homme est prêt à tout pour les USA avides d’argent, de business. Les USA savent qu’ils ne peuvent pas intervenir directement face à un adversaire coriace qui détient des armes nucléaire plus puissantes qu’eux, ils utilisent donc la population comme bouclier humain. Comme Bercy qui fait soit disant la chasse aux tricheurs et pille les honnêtes citoyens. La Question est =qui sont les Nazis en réalité ?
    Les USA sont donc à la manœuvre car il n’ont jamais voulu que l’Europe se rapproche naturellement de la Russie , cela en ferait une très grande puissance économique et militaire et affaiblirait les USA. On ne peut en vouloir aux USA qui défendent leurs intérêts, mais nous devons reprocher aux européens et à la France en particulier qui collaborent contre les intérêts nationaux. Stratégie des Russes= Si vous ne faites pas aujourd’hui ce que vous avez dans la tête, demain vous l’aurez dans le cul « Coluche » Les adversaires des RUSSES ont fait en UKRAINE ce qui se fait en France. Tout est dit ! Ils ont pillé l’UKRAINE et ses richesses! ET avec humour= “OTAN en emporte le vent”
    Ma conclusion , Jean Jaurès disait = Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire ; c’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche, de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques.

    1. Richard, vous ne vous posez jamais la question du mimétisme entre votre haine envers américains et ce que fut en son temps celle envers les juifs ?

    2. “Il sacrifie les producteurs aux échangeurs, aux transporteurs, aux manieurs d’argent, à la banque cosmopolite. Il livre aux frelons juifs le miel des abeilles françaises.”

      C’est également ça, Jean Jaurès,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.