L’odieuse censure

Aucune excuse pour l’installation de la censure par la commission européenne sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’un crime.

La presse cite la déclaration de Madame Ursula Von Der Leyen — sur Twitter dont finalement elle réclame l’usage à son seul profit — : “Cet accord est historique, dit-elle, nos nouvelles règles vont protéger les utilisateurs en ligne, assurer la liberté d’expression et des opportunités pour les entreprises”.

Vous ne connaissez pas Ursula. Normal vous n’avez pas voté pour elle. Elle est élue par le parlement européen, dont vous ne vous rappelez pas la composition, moi non plus.

La pensée d’Ursula est confuse, elle devrait consulter. Ce ne sont pas nous les utilisateurs qu’elle veut protéger à tout prix, mais elle et ses manœuvres. Son lapsus sera notre futur collapsus.

Si Poutine laissait libre dans son pays les réseaux sociaux et son opposition, il ne pourrait pas agir tel qu’il le fait. Evidemment sa susceptibilité serait mise à rude épreuve…mais nous compterions probablement moins de cadavres depuis trois mois.

La presse enchaine (SO 23/04/2022) : “le nouveau règlement stipule l’obligation de retirer promptement tout contenu illicite (selon les lois nationales et européennes) dès qu’une plateforme en aura connaissance. Il contraint les réseaux sociaux à suspendre les utilisateurs violant “fréquemment” la loi.”

Imaginant sans doute que les tribunaux ne seraient peut-être pas à ses ordres – je la trouve là bien pessimiste – Ursula se donne directement les moyens de sanctionner financièrement les réseaux sociaux.

C’est une chanson que je connais par cœur.

Ce blog, qui n’a rien de subversif, qui conteste juste les vols qualifiés du fisc, fait l’objet depuis son ouverture de tentatives incessantes de Bercy pour le fermer.

La dernière en date a été le détournement de la procédure diffamatoire par le biais d’une simple demande au TJ de Paris à l’encontre des hébergeurs, OVH, Googel, et Archive-Host, afin qu’ils ferment leurs accès à notre blog.

Google et Archive Host n’ont pas obtempéré. OVH a fermé le blog en 48 H, nous avons dû fissa trouver un hébergement ailleurs dans le monde.

Cette méthode lâche qui consiste à utiliser la menace directe, en fait le chantage, pour obtenir une censure que la justice accorde avec parcimonie, est totalement scandaleuse. Elle est humiliante pour la justice et suicidaire pour l’équilibre de notre société.

L’idée que les délires de tel ou tel complotiste ou activiste, ou même fou furieux, pourraient lourdement impacter la population est lui faire bien peu de crédit. En réalité, les psychiatres savent qu’un fou qui a pu s’exprimer est déjà moins dangereux que celui que l’on fait taire.

Quant aux fous du pouvoir, l’histoire est là pour confirmer que ce sont eux les plus dangereux pour la race humaine et que les premiers signes de leur folie sont justement la censure, l’interdiction de les contester….

Ursula affirme qu’il s’agit : “d’une première mondiale en matière de régulation du numérique”.

“Qui vient consacrer le principe que ce qui est illégal hors ligne doit également être illégal en ligne”, dit-elle.

C’est un non-sens de court-circuiter la justice par un système de chantage et de prétendre que le but est de conforter la légalité.

Les lois sur la diffamation et la liberté d’expression sont largement efficaces, rien ne justifie de les jeter aux orties au profit d’un pouvoir sans contrôle.

Autant l’interdiction de toute publication anonyme aurait pu se comprendre et serait de nature à réguler la folie de certains écrits ou discours sur le net, autant cette ridicule menace financière globale incontrôlée est inadmissible.

Faut-il que nos technocrates et politiques soient au bout du rouleau pour en arriver là.

Pour ce qui est de la haine qui se déverserait sur le net.

Par exemple, en ce qui me concerne, je n’ai aucune haine suscitée par la sottise, le vice ou la stupidité de Bercy, depuis ses chefs jusqu’à ses agents de terrain.

Je suis juste en état de sidération face aux conséquences pour le pays.

Eux en revanche me vouent une haine tenace, pas facile à supporter. Une vraie haine, sans aucune limite, qui va probablement jusqu’à l’idée de ma mort qu’ils tentent d’obtenir par ma ruine injustifiée.

Mais je ne suis pas le seul.

Regardez cette vidéo de Raoult

 https://youtu.be/LlV9g1ZiKlg

Avec cette nouvelle loi européenne, il est clair que les vidéos de Raoult auraient été censurées par Youtube.

Cette fausse épidémie d’une méchante grippe serait alors restée ce qu’ont voulu en faire les hommes de l’Etat : un leurre pour dissimuler leur faillite en cours.

Cette vidéo apporte aussi la preuve que la haine n’est pas du côté de celui qui s’exprime, mais du côté de celui qui censure.

Les politicards en liesse sont toujours un mauvais présage, cette journée de censure qu’ils fêtent est pour nous un jour de grande tristesse.

Bien à vous. H. Dumas

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 5,00 sur 5 (9 avis)
Loading...

A propos Henri Dumas

Je suis né le 2 Août 1944. Autant dire que je ne suis pas un gamin, je ne suis porteur d'aucun conseil, d'aucune directive, votre vie vous appartient je ne me risquerai pas à en franchir le seuil. Par contre, à ceux qui pensent que l'expérience des ainés, donc leur vision de la vie et de son déroulement, peut être un apport, je garantis que ce qu'ils peuvent lire de ma plume est sincère, désintéressé, et porté par une expérience multiple à tous les niveaux de notre société. Amicalement à vous. H. Dumas

4 réflexions sur « L’odieuse censure »

  1. Grâce à internet l’information circule mieux et de plus en plus de gens prennent conscience de la médiocrité et de la corruption des technocrates. Alors ceux-ci paniquent, ils sentent que le pouvoir leur échappe, alors ils pondent des lois à la chinoise. Ils ne veulent pas d’un monde meilleur mais seulement à leur profit.

    Mais je doute fort que cet énième oukase numérique soit applicable si je me réfère à l’inefficacité des mesures prise à l’encontre du téléchargement pirate (hadopi et tutti quanti).

    Et si de nombreuses choses sont désormais censurées sur youtube et notamment concernant le coronacircus, celles-ci apparaissent sur d’autres sites tels que : odysee.com.

    En matière informatique la jeunesse aura toujours une longueur d’avance sur les vieux pots style vondermayoneze. Au surplus le net est redondant, polymorphe, le censurer c’est vouloir couper l’hydre à 7 têtes.

    Petit conseil printannier : faites chier votre centre des impôts en remplissant une déclaration de revenus sur papier. N’oubliez pas que vous n’avez pas acheté un ordinateur et payé un abonnement chez un FAI pour faire plaisir à Bercy mais vous faire plaisir. Tout le temps passé par les agents du fisc à faire de la saisie dactylographique est du temps en moins consacrable au contrôle.

  2. Le pire est bien sur qu’une telle atteinte à la liberté soit mise en œuvre par une commission sans aucune discussion dans les parlements des États.

  3. En Russie en Chine au moins c’est clair on connait le régime politique.
    En France et en Europe il n’y a pas le pouvoir mais l’abus de pouvoir et donc la faiblesse des contre-pouvoirs citoyens.
    L’OTAN est un rassemblement de pays qui proclament les droits de l’Homme, mais pas ceux qui les appliquent !
    On peut facilement éliminer ou d’identifier une vraie dictature, mais il est très difficile d’éliminer une fausse démocratie.= ” La dictature parfaite aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader. Un système d’esclavage où grâce à la consommation et au divertissement les esclaves auraient l’amour de leur servitude.” Aldous Huxley (1864-1963), écrivain britannique, auteur du livre “Le Meilleur des Mondes”

    Les peuples forts sont ceux qu’anime, dans la vie publique, l’esprit d’Union, de Respect, de discipline, et d’un comportement exemplaire des dirigeants politiques. Le comportement est plus important que les objectifs et d’ailleurs Le Général Charles De Gaulle l’avait non seulement compris mais imposé à toute son équipe ministérielle. Car sans un comportement exemplaire une nation ne pourra pas réaliser les objectifs. Un pays est cultivé non en raison de sa fertilité ou de son économie, mais en raison de sa liberté !
    Tout cela permet à la nation de présenter un corps solide, les peuples forts sont ceux qui possèdent, dans la vie privée, l’esprit d’audace et d’initiative de sorte que l’individu s’y développe et entreprend sans cesse. Les peuples qui possèdent ces qualités s’élèvent, les autres déclinent et le plus ou moins d’instruction n’a rien à y voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.