C’est ballot…

Les images de vidéosurveillance du Stade de France, prises lors de la mémorable soirée du 28 mai 2022, match opposant le Réal de Madrid à Liverpool en finale de Ligue des champions de l’UEFA, se sont effacées elles-mêmes.

C’est vraiment ballot.

Imaginons les évènements à la lueur des informations qui nous sont accidentellement parvenues.

Accompagnée de sombres prédictions, sur l’échelle de Richter des mouvements cycliques de la masse mouvante des « supporters », la soirée avait été hyper organisée par le Préfet Lallement et le Ministre Darmanin.

Les deux acolytes s’étaient largement inspirés pour cette organisation de la célèbre émission télévisuelle, animée il me semble par Laurent Ruquier : « C’est pas moi, c’est lui ».

Ainsi avaient-ils prévu : du muscle à foison et de l’armement sophistiqué en gaz et matraques, ainsi que des lunettes de vision explicative. Ces dernières, création de notre complexe militaro industriel, à la fois jumelles et œillères, sont discrètement installées au revers du nouvel uniforme carbone anti-crachat des forces de l’ordre.  Elles permettent de détecter les nationalités et les porteurs de faux-billets.

Notre Politico justice attendait beaucoup de cette organisation. Elle ne fut pas déçue.

C’est 30.000 faux billets qui ont été repérés, tous entre les mains d’anglais.

Parallèlement à ce succès logistique, un déferlement d’incivilités — qui n’impressionna ni Lallement ni Darmanin en fins habitués qu’ils sont de la chose — surprit le reste du monde.

De nombreuses menaces, vols avec violence ou tout simplement violences gratuites, se sont abattus sur les familles venues pour, en réalité, assister à un match de football. Pour faire bonne mesure ces troubles extrêmes s’accompagnèrent d’ordres incohérents, émanant des forces de l’ordre ou des organisateurs, qui bousculèrent rapidement le déroulement habituellement calme de ce type de manifestation.

Certains furent si choqués qu’ils eurent des visions d’effroi sans fondement, preuve d’atteinte grave à leur système cognitif. Ils eurent l’impression que des autochtones s’étaient mêlés à la foule des supporters pour rapiner et en découdre gratuitement.

Ces délires firent assez rapidement, d’abord le tour de la planète foot, puis tout simplement celui de la planète terre.

C’est là que Lallement et Darmanin purent intervenir en toute modestie pour clore le bec à ces délires, grâce aux observations obtenues avec leur lunettes de vision explicative.

Hélas, une grave déception les attendait.

Le plus grand nombre mit en doute l’efficacité de ces lunettes de vision explicative, y compris à l’étranger. Certains, même, sont allés jusqu’à imaginer que ces lunettes étaient un progrès technique de type « avion renifleur » … Allant jusqu’à prétendre que nos duettistes étaient de fieffés menteurs.

C’est alors qu’ils eurent l’idée de visionner les vidéos du système de vidéosurveillance du stade de France.

Mais hélas, trois fois hélas, ces vidéos, dont tout le monde parle depuis le début, que tout le monde a vu sauf nos deux olibrius, se sont effacées toute seule par désespérance, par manque de marques d’intérêt.

Drôle d’affaire, non ? Dommage.

Bercy a commandé les mêmes lunettes pour détecter les économies des Français et leurs souhaits de s’en départir entre les mains des hommes de l’Etat. Du coup Bercy est un peu inquiet….

Mais gageons que la justice et la délation compenseront les éventuels ratés de ces outils à venir. Et saluons au passage les sommes astronomiques que notre complexe militaro industriel engrange grâce à ses découvertes, que le monde nous envie et nous payera très cher, évidemment…

Bien à vous. H. Dumas

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Je suis né le 2 Août 1944. Autant dire que je ne suis pas un gamin, je ne suis porteur d'aucun conseil, d'aucune directive, votre vie vous appartient je ne me risquerai pas à en franchir le seuil. Par contre, à ceux qui pensent que l'expérience des ainés, donc leur vision de la vie et de son déroulement, peut être un apport, je garantis que ce qu'ils peuvent lire de ma plume est sincère, désintéressé, et porté par une expérience multiple à tous les niveaux de notre société. Amicalement à vous. H. Dumas

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (7 votes, moyenne : 4,57 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.