Sarko condamné sans preuve. Et alors ?

Nous sommes plusieurs milliers à avoir été condamné sans preuve et personne n’a été, depuis le temps, ému ni même choqué.
Même pas la moindre vaguelette.

L’état de droit, pour ceux que Bercy a étiqueté « Fraudeurs Fiscaux » est une vaste blague, un enfumage pour les gogos contribuables et futurs primo accédants à ce titre.
L’état de droit, la charte du contribuable et les divers « recours », toute cette panoplie ne sert à rien devant la vraie réalité, celle qui va vous amener (comme pour nous) inexorablement à la spoliation de tous vos biens (comme les nôtres) par les nouveaux « croisés » de Bercy, ceux qui représentent aujourd’hui exclusivement le camp du « bien » et qui nous ont fait rendre gorge de tous ces biens que nous avions mal acquis par notre travail acharné.
Il faut savoir et nous, nous le savons depuis longtemps que les tribunaux administratifs et Bercy fonctionnent main dans la main et n’ont aucun problème de conscience en officialisant votre pillage.
Pillage qui a été précédé de toute une série d’ATD, de saisies tous azimuts qui vont vous laisser KO debout. Le tribunal administratif n’aura qu’à vous achever d’une pichenette pour vous faire tomber.

Sarko condamné sans preuve ?
Comme c’est dommage.
Bercy, lui est plus malin que le PNF.
Il a aussi des dizaines d’années d’expériences dans la fabrication d’hypothèses de « travail » en les transformant d’un coup de baguette magique comme des preuves irréfutables.
Tout est bien rodé entre nos compères.
Le tribunal ne va surtout pas creuser pour chercher la vérité, bien que vous l’ayez crié sur tous les toits.
Vos preuves, il n’y croit pas et en plus vous faites partie du mal. il ne va même pas les regarder. Vous aurez droit d’office à l’étoile jaune.

Cette vérité, elle est caca, elle sent mauvais et puis ils s’en foutent. La loi c’est eux.
Qu’ont-ils besoin de preuve pour condamner un innocent ?
Fouquier-Tinville en avait-il besoin pour envoyer les gens à la guillotine ?
Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir, et bien le tribunal administratif est frappé pour l’éternité de la même cécité.

Et puis comme Sarko vous avez les fameux recours.
Sauf que pour nous, loin des feux de la rampe ils vont vous égorger en tout discrétion, comme pour nous…

Bolling Emmanuel

A propos Bolling Emmanuel

Emmanuel Bolling a été condamné le 12 janvier 2016 par jugement contradictoire à l'égard d'Anne Béot, inspectrice des impôts de Paris 18eme et partie civile. Emmanuel Bolling a été relaxé du chef de diffamation publique. Il a été reconnu coupable du chef d'injure publique envers fonctionnaire publique pour son article du 15 décembre 2014 sur le site témoignagefiscal.com intitulé "certain de leur impunité, rien n'arrête les agents du fisc". Il a été condamné à verser à Madame Anne Beot 500€. Emmanuel Bolling était un des créateurs et des dirigeants de la Discothèque LA LOCOMOTIVE à Paris. Ouverte fin 1986, décédée asphyxiée par le fisc fin 2009(RIP). Elle subira en huit ans trois contrôles fiscaux. 1992, 1996, 2000. E.Bolling contestera le deuxième (1996). Cette contestation justifiée entraînera immédiatement de la part de Bercy une série sans fin de saisies diverses étranglant son entreprise pour finir par la ruiner. Relaxée de l’accusation de « dissimulation de recettes » par le tribunal correctionnel de Paris en 2002, le fisc n’en continuera pas moins à poursuivre LA LOCOMOTIVE et ses dirigeants de son acharnement, pour les mêmes motifs, comme si de rien n'était... En 2014, après 18 ans de procédure, de procès et d’appels (gagnés ou perdus) dont la liste serait des plus ennuyeuse, E.Bolling et ses associés, ruinés, se battent toujours pour que l’on reconnaisse ce redressement pour ce qu’il est : un abus fiscal caractérisé. Il a initié deux nouvelles procédures devant le T.A.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

8 thoughts on “Sarko condamné sans preuve. Et alors ?

  1. Pour Sarkozy, il s’agit de l’empêcher retourner dans l’arène en 2022.

    Pour les autres, on leur laisse le choix, Dachau , Treblinka ou la Kolyma. Bousquet n’est jamais loin.

    Quant aux juges, ils exécutent les directives du château. Fillon en sait quelque chose.

  2. Excellent, plus que parfait votre article, j’adore.

    noté 7/5

    Dommage, il y a ce terme incompréhensible ‘SARKO’ qui pollue le reste, et qui fait perdre 2 points.

    Mon ‘dossier’ avec BERCY a démarré sous la présidence ‘SARKOZY’ , a été ‘suspendu’ sous le mandat ‘HOLLANDE’, ré-ouvert sous la présidence ‘MACRON’ : celui qui donne aucune punition, seulement des bonnes leçons.

    La série ‘Indépendance de la justice, une réélle utopie’ continue.

    La suite au prochain épisode, donc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *