L’humanité a-t-elle un destin ?

C’est la vraie question politique. Désolé, elle n’est pas franchouillarde, elle est universelle, mondiale. Ceux qui, en 2022, vont prétendre au poste de Président du patelin France en passant â côté sont des jean-foutre.

Les écologistes pensent que l’humanité n’a pas de destin, que l’homme est définitivement soumis à la nature, en l’état où il l’a comprend aujourd’hui. En cela ils ne sont pas différents de tous les obscurantistes qui les ont précédés. Porteurs de haine, de mort et de déclin.

En ce qui me concerne je fais le pari que l’homme est supérieur à la nature, que la détermination qui l’anime, de son fait ou de celui d’une énergie inconnue, est plus forte que la terre et ne mourra pas avec elle s’il advenait qu’elle meure.

Évidemment cela change tout.

La perspective politique change de dimension.

Mais, objectivement, est-il une autre façon d’appréhender l’incroyable accélération du progrès ?

Peut-on le ramener au mercantilisme des commerçants, des syndicats, des assistés, des polémistes, des religieux, des chercheurs autoproclamés qui ne trouvent rien, etc… de tous ces égoïstes qui se prennent pour le nombril du monde, alors qu’on chercherait vainement leur apport au destin de l’humanité.

Comment expliquer — autrement qu’en croyant au destin des hommes — le mystère de l’accélération des découvertes, de la projection illimitée de la pensée qui déborde largement l’homo sapiens et tend à autre chose qui nous est inconnue ?

Dans ces conditions quel serait le devoir du prochain président ?

De quelles propositions devrait-il être porteur ?

De la tolérance. Seule la tolérance peut abriter la paix, la liberté et le mérite qui sont les trois facteurs qui permettront l’épanouissement et la mutation de l’homo sapiens en ce qu’il est écrit qu’il soit pour que l’humanité perdure, s’il le faut au delà de la terre.

À ce jour, on ne le tient pas ce candidat.

Bien à vous. H. Dumas

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Que les choses soient claires, je n'ai jamais triché fiscalement. Cela indiffère le fisc, qui considère que ses intérêts immédiats sont supérieurs à ceux de la survie de l'entreprise. C'est ainsi qu'il est capable de redresser et de tuer à partir de données relatives telles que des provisions, des évaluations de stock, des refus de déduction ou de récupération de TVA que le chef d'entreprise a pu gérer en toute bonne foi dans le cadre de ses responsabilités légitimes. De la sorte, alors qu'il est consentant vis à vis de l'impôt, respectueux des règles fiscales, l'entrepreneur peut se trouver, du fait de la cupidité du fisc, exposé lors d'un contrôle fiscal à des redressements qui, suivis des moyens de coercition démesurés du fisc, vont le paralyser, ruiner la confiance de ses partenaires et, finalement, le détruire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

One thought on “L’humanité a-t-elle un destin ?

  1. Cher Ami, il n’y a qu’une chose qui ne change jamais c’est le changement , il n’y a rien de plus constant que le changement et les ecologistes bobos pensent que rien ne doit changer mais notre univers leur donne la leçon du contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *