Les Français ont le droit de se soigner ! Nous créons le Mouvement Hippocrate 

Une idée portée par Claude Reichman, qu’il nous propose de partager. J’adhère à cette idée, je le remercie de nous y associer. En route…

La France est une grande nation. C’est Gulliver. Mais les Lilliputiens ont réussi à l’enchaîner. Comment expliquer autrement la paralysie des Français face à l’épidémie du coronavirus ?

Les Lilliputiens avez-vous dit ? Assurément. Ceux qui nous dirigent sont vraiment de petits hommes. Au nom de quoi ont-ils voulu être les premiers dans le pays ? Pour oublier leur médiocrité ? Ou, qui sait, pour être transformés en grands hommes par la magie du pouvoir ?

L’épreuve est rude pour la France. Elle est à l’arrêt depuis un an, son économie est ruinée, et on approche des 100 000 morts de l’épidémie.

Eh bien, avec un tel bilan, nos gouvernants veulent non seulement continuer d’exercer un pouvoir tyrannique, mais ils exigent en plus que nous ne soignions pas, sinon selon leur ordonnance qui ne consiste qu’à nous délivrer de l’oxygène quand, près de la mort, nous ne pouvons plus respirer !

Et tout cela alors que des dizaines de milliers de cas ont été traités avec succès par des médecins n’obéissant qu’à leur serment, grâce à des médicaments bien connus et peu coûteux. Ces praticiens savent et ont prouvé que cette maladie doit se soigner précocement, dès son apparition. C’est ainsi qu’on la guérit et qu’on élimine la contagion.

C’est donc ce que nous demandons aux Français de faire en masse. Assez de consignes des médecins des bureaux ! Assez de conférences de presse de ministres incapables ! Assez de commentaires quotidiens d’un président imbu de son verbe ! Nous voulons nous soigner !

Il y a 100 000 médecins généralistes en France. A eux de jouer. A nous de faire appel à eux, à leur science, à leur serment d’Hippocrate. Nous n’acceptons plus d’être la chair à canon des généraux incapables en charge de l’épidémie.

Nous en appelons à tous les citoyens. Et pour commencer à nos élus, qu’on n’entend plus depuis un an. Qu’ils envoient promener le gouvernement et  ses affidés aux 100 000 victimes. Qu’ils se conduisent en hommes et non plus en moutons. Ou sinon, qu’ils démissionnent. Ce sera leur dernière chance de grandeur.

Le mouvement que nous créons n’est pas politique. Nous n’aspirons pas au pouvoir. Seulement à nous soigner. C’est pour cela que nous l’appelons du nom du plus grand médecin de l’histoire, que nous voulons honorer à travers les siècles : Hippocrate !

Le Mouvement Hippocrate appelle tous les Français à le rejoindre dans la volonté de se soigner librement. Et dans le refus de l’intoxication perpétrée par les médias et les médecins avides de gloire plutôt que de guérisons.

Ce que nous disons est aussi simple qu’évident. On peut soigner le Covid précocement et c’est ce dont tous les Français doivent bénéficier. C’est ainsi qu’on arrêtera l’épidémie. Seule la pression populaire peut faire céder la dictature des faux sachants.

Internet charrie le meilleur et le pire. Pour une fois, il ne charriera que le meilleur, qui a un nom en démocratie et qu’on appelle le choix du peuple !

Claude Reichman et Henri Dumas.

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Que les choses soient claires, je n'ai jamais triché fiscalement. Cela indiffère le fisc, qui considère que ses intérêts immédiats sont supérieurs à ceux de la survie de l'entreprise. C'est ainsi qu'il est capable de redresser et de tuer à partir de données relatives telles que des provisions, des évaluations de stock, des refus de déduction ou de récupération de TVA que le chef d'entreprise a pu gérer en toute bonne foi dans le cadre de ses responsabilités légitimes. De la sorte, alors qu'il est consentant vis à vis de l'impôt, respectueux des règles fiscales, l'entrepreneur peut se trouver, du fait de la cupidité du fisc, exposé lors d'un contrôle fiscal à des redressements qui, suivis des moyens de coercition démesurés du fisc, vont le paralyser, ruiner la confiance de ses partenaires et, finalement, le détruire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (10 votes, moyenne : 4,50 sur 5)
Loading...

2 thoughts on “Les Français ont le droit de se soigner ! Nous créons le Mouvement Hippocrate 

  1. (…) Et tout cela alors que des dizaines de milliers de cas ont été traités avec succès par des médecins n’obéissant qu’à leur serment, grâce à des médicaments bien connus et peu coûteux.

    (…) Il y a 100 000 médecins généralistes en France.

    Et concrètement, comment voyez vous la suite ?

    Que peuvent faire les francais pour se soigner ou soutenir les médecins à exercer librement leur science ?

    S’agit -il pour un patient :

    d’accepter que son médecin traitant dès l’apparition des premiers symptomes du COVID 19 lui prescrive l’hydroxychloroquine ?

    ou

    de privilégier les soins (traitement curatif) à la vaccination (traitement préventif) ?

    Les médecins ont-ils la possibilité aujourd’hui de proposer ‘ces médicaments bien connus et peu coûteux’ en même temps qu’un suivi à leurs patients ?

    1. De très nombreux médecins ont obtenu d’excellents résultats dans le traitement du Covid. Les informations circulent entre eux. Il faut leur faire confiance. Cela n’empêche nullement les patients qui souhaitent se faire vacciner de le faire. Il n’y a aucune raison valable de paralyser la France quand des traitements existent, pas plus que de laisser mourir des patients qui auraient pu être soignés.

      Claude Reichman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *