Le scoop du jour : les non-vaccinés vont voter en masse pour Emmanuel Macron !

Et de la sorte, garantir, sans doute possible, sa réélection.

Plus : les vaccinés, nouveaux « malgré-eux » des temps modernes, appelés désormais « anti-passes sanitaires » vont voter comme les vaccinés.

Comme je le sais ? Élémentaire, mon cher Watson !

Résumons : de toute évidence, nous avons pris un abonnement pandémique permanent. Et donc, le prochain 10 avril, nous y serons toujours.

Bien sûr, d’ici là, les vaccinopathes pourraient avoir gagné, avec une vaccination rendue obligatoire.

Mais de vous à moi, cela m’étonnerait beaucoup ; ce serait en tout cas une erreur tactique majeure de Monsieur Macron : si tout le monde est vacciné, tout le monde pourra se rendre dans les bureaux de vote, ce que ne manqueront pas de faire tous les mécontents, dont les « malgré-eux » de la vaccination, et cela risque de faire beaucoup de monde.

Tandis que s’il n’y a pas d’obligation vaccinale, je vous parie cent contre un qu’il y aura obligation de passe – sanitaire pour se rendre dans les bureaux de vote.

Ce qui mettra les anti-passes dans une situation tout à fait embarrassante ! Dont, dans un élan de grande générosité, ne manquera pas de les sortir le pouvoir en place, leur proposant le vote par correspondance complété sans doute par n’importe quel système de vote numérique, sur le modèle de ce qui a si bien réussi aux démocrates américains !

Et donc, vous pourrez toujours voter ce que bon vous semblera, la ou les machines auront le dernier mot.

Au final, ce sera comme je vous l’annonçais, un vote massif des anti-passes et des anti-vaccins… en faveur d’Emmanuel Macron.

La démocratie dans tout cela ? Boaf, pour ce qu’il en reste…

Cela dit, comme on dit chez les « Frères de la Côte », je « retourne dans la brume »…

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (6 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

3 thoughts on “Le scoop du jour : les non-vaccinés vont voter en masse pour Emmanuel Macron !

    1. Bien que grammaticalement cette proposition soit strictement impossible, et pour vous dire le fond de ma pensée (désabusée), le pire n’est pas certain, mais il est souvent dépassé… Bien amicalement !

  1. Les gouvernants peuvent tour se permettre, la majorité des citoyens se pliera. Comme en 1940 à 1945 ou certains français mettaient dans des Wagons à bestiaux des citoyens (femmes, hommes, enfants, personnes très agées..etc) dans des conditions inhumaines (sans toilettes, ni manger..etc).
    Quand on donne trop de pouvoir aux administrations, aux politiques, il y a abus de pouvoir. En France le fascisme et la dictature sont sournois , l’abus de pouvoir et l’injustice sont un métier. Tant que l’on ouvre pas une huitre l’on croit que c’est un caillou. Ces nazis là était français… 1943 Visite de Monsieur de Brinon aux combattants de la L.V.F.= cliquez pour voir la suite : https://www.youtube.com/watch?v=DvTELkWlB_E&sns=fb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *