Le Convoi de la Liberté

Il nous faut en passer par là, dans l’esprit des Gilets Jaunes à leur début, parce que décidément le « facho-libéralisme » pour reprendre l’expression de Mr Dumas, ne permet plus de débat contradictoire, mais surtout de contre-pouvoir à même de se dresser contre un mur pour avorter d’une objection qui devrait être reçue, au sein de nos palais …

J’aime beaucoup cette notion de « facho-libéralisme », car je la trouve très juste dans son énonciation toujours par Mr Dumas : « Puis en se rappelant la définition du fascisme : “Tout pour l’Etat, tout par l’Etat, rien en dehors de l’Etat”.

En n’omettant pas que le fascisme n’est que ça, que ce n’est pas une couleur politique. Qu’il peut être de droite, de gauche et même centriste. Sa caractéristique est uniquement une totale dépendance à la fiction de l’Etat, donc en réalité à ceux qui prétendent le représenter sous quelque déguisement que ce soit. »

La règle : on aime effectivement affubler de préfixes, le libéralisme, pour le confondre en exégèse, sans en connaître l’esprit, car après tout …

Ce convoi de la liberté, comme le mouvement des Gilets Jaunes ne va pas déroger à cette règle, tant on reste dans du mou de pouvoir d’achat, de Passe Vaccinal, sans en en comprendre les causes mais en les chérissant intuitivement, faute de structure mentale et d’éducation en travers.

La « Facho-sphère » joue sur du velours pour contrer ce genres de mouvements de « libertés » revendiquées. Au pire, comme avec les Gilets-Jaunes, elle sonnera la cavalerie des « False Flag », pour tout casser alentours et retourner l’opinion tranquille en sa faveur.

Ces mouvements de liberté n’ont pas de capacité de nuisance, car chaque individu parmi eux peut être pris individuellement, sans que leur bloc puisse réagir, comparativement à nos syndicats patentés, bien structurés et bien financés à l’insu de notre plein gré, à forte capacité de nuisance au cas où.

Durant l’épisode des Gilets-Jaunes, il n’y a pas eu de mort, ce qui semble invraisemblable dans un tel mouvement, avec de nombreux actes de violence abouties, ou non …

Les choses changeront quand il y en aura, mais c’est une question de détermination individuelle ou d’accident dans un mouvement. Rappelez-vous du Printemps Arabe !

Bien à vous !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 5,00 sur 5 (4 avis)
Loading...

3 réflexions sur « Le Convoi de la Liberté »

  1. (…) ‘Ces mouvements de liberté n’ont pas de capacité de nuisance, car chaque individu parmi eux peut être pris individuellement, sans que leur bloc puisse réagir’

    Vous avez parfaitement raison. C’est comme le blog de M.DUMAS, ce mouvement de liberté n’a pas de capacité de nuisance, car etc ….
    Un jour peut être avec de l’ ESPOIR, cette chose à plumes qui se perche sur l’âme et qui chante un refrain sans parole et ne s’arrête plus jamais (Emily DICKINSON)

  2. Par hasard j’ai trouvé sur le net une explication plausible concernant les tracasseries administratives en Australie du tennisman Jokovic. Celui-ci, se servant de sa notoriété, aurait manifesté contre l’implantation d’une mine de lithium en Serbie par la société anglo-australienne Rio Tinto :

    https://lemediaen442.fr/apres-lexpulsion-de-djokovic-daustralie-la-serbie-expulse-la-societe-australienne-rio-tinto-5-milliards-de-perte/

  3. Rappel= La France est le pays qui a proclamé les droits de l’Homme, mais pas celui qui les applique !
    On peut facilement éliminer ou identifier, une vraie dictature, mais il est très difficile d’éliminer une fausse démocratie.= ” La dictature parfaite aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader. Un système d’esclavage où grâce à la consommation et au divertissement les esclaves auraient l’amour de leur servitude.” Aldous Huxley (1864-1963), écrivain britannique, auteur du livre “Le Meilleur des Mondes”

    UN JOURNALISTE BRISE L’OMERTA SUR LA MAFIA D’ÉTAT EN France, Cliquez pour écouter= https://www.youtube.com/watch?v=EveWWX3fB2M

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.