Le Bitcoin dévisse !

Après avoir atteint 65.000$ vers la mi-avril, le bitcoin  est en train de se replier durement depuis plusieurs jours. Ce 23 avril, il est passé sous la barre des 50.000$ ce qui représente une perte de 25% ; sans que l’on puisse savoir si cette baisse va durer, s’amplifier ou si le marché va se retourner !

Extrêmement volatil, il ne faut pas perdre de vue que ce n’est pas une monnaie, ce n’est pas un actif, c’est juste un vecteur de spéculation et sa valeur supposée ne s’apprécie d’ailleurs qu’en bons et vieux dollars américains !

Il faut quand même savoir que le bitcoin n’a aucune valeur intrinsèque ; laquelle est très proche de zéro !

C’est juste une écriture codée sur un disque dur à la merci de la moindre panne électrique.

Il faut aussi savoir que la majorité des bitcoins est détenue par quelques personnes (les premiers mineurs en fait) et le marché est complètement contrôlé par ces derniers ; voire même complètement manipulé avec par exemple E Musk, le PDG de Tesla, qui a fait monter les cours après avoir annoncé qu’il avait « investi » 1,5 Md$ via Tesla.

En outre, en cas de repli persistant, voire même de panique, il est pratiquement impossible d’en sortir dans un temps suffisamment rapide pour limiter les pertes ; les plateformes d’échange pouvant décider, sans avis, de bloquer les transactions !

On ne le répétera jamais assez, si vous n’avez pas les moyens de perdre 50.000$, passez votre chemin, car si vous ne gagnez pas vous ne perdez pas non plus !

Les fraudes et les vols (soustractions frauduleuses) sont relativement nombreux et le dernier en date concerne le propriétaire d’une plateforme d’échanges turque qui s’est enfui avec 2Md$ de bitcoins ; vous m’excuserez du peu !

Enfin, le marché n’est pas règlementé c’est à dire qu’il n’est pas sécurisé. Il n’y a aucune règle, aucun contrôle, aucun régulateur et il peut s’y passer absolument n’importe quoi ! C’est un peu comme si vous entriez dans une partie de poker avec mises de fonds sans limites et tapis lors de chaque tour !

On ne connait pas les causes de cette fluctuation. Le bitcoin avait déjà fortement dévissé il y a 3 ans, en passant de 20.000$ à 4.000 !

Certains affirment que c’est en relation avec une future taxation par les Etats Unis, d’autres pensent, pas forcément à tort, que c’est parce que les Etats ne supportent pas cette pseudo concurrence avec leur propre monnaie et qu’ils vont purement et simplement l’interdire !

En fait, il s’agit surtout d’un moyen colossal d’évasion fiscale surtout dans les pays pour lesquels la monnaie n’est pas convertible (Chine, Turquie) puisque les transactions passent par internet et non par le circuit bancaire habituel !

Pas besoin de convertir en billets de banque d’une monnaie acceptée par tous (dollars us), pas besoin de transporter des valises de billets, pas de traces bancaires, une simple clé USB (qu’il ne faut pas perdre) suffit !

Le bitcoin reste néanmoins en hausse de 70% depuis le début de l’année ; c’est à dire que l’opération est encore largement rentable pour ceux qui sont entrés dans ce marché fin 2020 !

Toutefois, il ne faut jamais perdre de vue que, pour qu’il y en ait quelques-uns qui gagnent (en général beaucoup) il faut qu’il y en ait beaucoup qui perdent !

Et ces perdants, ce sont les petits, les amateurs qui ne comprennent rien à ce marché et qui ne voient que la hausse vertigineuse des cours et la possibilité de gagner, vite et sans se fatiguer, beaucoup d’argent qu’on pourra même peut-être soustraire à l’impôt !

La cupidité et l’appât du gain sont généralement de mauvais conseillers !

Addendum du 25 avril

Pour ceux qui sont intéressés par les cryptos, vous pouvez visionner cette vidéo de Thami Kabbaj, ancien trader, que je viens de voir.

Il y développe l’essentiel des arguments exposés dans l’article.

Bien cordialement à tous !

Dominique Philos

A propos Dominique Philos

Navigateur, né en 1958, après un DEA de droit commercial de l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne, je suis devenu Conseil Juridique, spécialisé en droit des affaires et fiscalité. L'Etat ayant décidé l'absorption des Conseils juridiques par les avocats, j'ai poursuivi mon activité en tant qu'avocat en droit fiscal et droit des sociétés spécialisé ... en divorces ; jusqu'à ce que je sois excèdé par les difficultés mises à l'exercice de mon activité professionnelle. J'ai démissionné du Barreau en 1998 et partage désormais ma vie entre la France et la Grèce. Européen convaincu, persuadé que le libéralisme est la seule option possible en matière économique, soucieux du respect des libertés individuelles, je suis un libertarien qui déteste l'Etat et son administration tentaculaire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 3,00 sur 5)
Loading...

6 thoughts on “Le Bitcoin dévisse !

  1. Au delà de votre agressivité et du fait que vous déformez mes propos, je me dois de vous contredire …

    Je souligne l’extrême volatilité du bt et vous me dites comme tout actif financier.
    Euh, le bt n’est pas un actif financier, ce n’est rien.
    Quand vous achetez une action de société, vous êtes propriétaire d’une part de cette société; avec le bt vous n’êtes propriétaire de rien !

    il y a des régulateurs sur les marchés boursiers; pour le bt il n’y a rien ; ce qui veut dire que le bt peut passer quasiment instantanément de 50.000 à 0 ce qui n’est pas possible avec les actions ! Il y a des mécanismes de sécurité sur les bourses pour éviter les abus, il n’y en a aucun avec le bt et le nombre important de fraudes et de vols est là pour le confirmer !

    Quand il y a un fort mouvement de baisse, essayez de vendre vos bt et vous allez voir que les plateformes n’assurent pas le suivi. Ce n’est pas moi qui le dit, regardez les chroniques de Ph Béchade sur la Bourse au quotidien ! Par ailleurs, j’ai toujours attiré l’attention de nos lecteurs sur les dangers des bourses de valeurs qui ne sont pas non plus sans risques. Le petit investisseur ne peut pas lutter avec les machines du HFT. (trading à haute fréquence).

    La cotation des bt est assurée en dollars. c’est juste un fait même si vous pouvez payer avec une autre monnaie bien entendu. Le chinois qui veut faire sortir de grosses sommes d’argent n’a pas forcément accès à des dollars.

    Aucun placement financier n’est sur à 100% (même le marché de l’or est manipulé mais au moins quand vous avez de l’or physique vous avez quelque chose en main).

    En ce qui concerne le billet de banque, il est certes déconnecté de tout actif tangible (or) mais il est assis sur la crédibilité économique du pays émetteur. Le bt n’est assis sur … rien !

    Maintenant, libre à vous d’aimer le bt, de prendre des risques et de les assumer !

    Cordialement !

    1. Je peux comprendre que se faire rétorquez de la sorte puisse paraitre agressif mais je vous assure que ce n’était pas là mon intention.
      Vous remarquerez également que je ne déforme absolument pas vos propos, je les copie/colle de votre propre texte et y répond sans toucher à une virgule.

      Vous avez un postulat de départ qui consiste à dire que le BTC n’est rien. Quand vous possédez un BTC vous êtes propriétaire d’un bout de la blockchain BTC. Ce n’est pas “rien”. Et ce bout que vous possédez à la valeur que les autres sont prêt à mettre pour l’acheter. Simple loi de l’offre et de la demande.
      SI vous préférez vous pouvez dire que ce n’est pas un actif tangible mais pas que ce n’est « rien ».

      Quant à la vente en cas de forte baisse c’est à l’identique du marché boursier. Le fait est que quand il y a forte baisse il n’y a d’un coup plus d’acheteur, donc les vendeurs ne peuvent plus vendre tout simplement. Ce sera pareil si vous avez une action. SI pas d’acheteur, pas de vente possible.

      De leur côté les plateformes ont intérêt à ce qu’il y est le plus possible de transaction puisqu’elles se rémunèrent aux pourcentages dessus.
      Sinon d’une façon générale je pense que vous passez à coté de tous les bienfaits que peuvent apporter les cryptos dans la société. Ne restez pas fixer sur 2/3 arnaques ou la spéculation (il y en a toujours eu et il y en aura toujours) mais regardez le champ des possibilités et d’émancipation que cela peut ouvrir.

      1. Je n’ignore pas les possibilités de la blockchain et les Etats non plus d’ailleurs !
        Peut-être avez vous lu mon article à ce propos ?
        https://temoignagefiscal.com/cette-nouvelle-monnaie-numerique-totalement-tracable-par-le-fisc/
        Très honnêtement je pense que bt sera interdit mais que le concept sera repris par les Etats. La BCE, la Chine ont d’ores et déjà lancé des projets en ce sens !
        Et là, je ne suis pas sûr que ce soit un bienfait …
        En ce qui concerne les fraudes et vols, je crois que vous pouvez multiplier votre évaluation par 10 !

        1. Ayant trainé dans le microcosme du trading je connais Thami Kabbaj.

          Ce n’est surement pas le pire mais ça reste un vendeur de ebook de trading.

  2. Je l’avais déjà dis dans un autre de vos articles concernant le bitcoin mais vous ne comprenez vraiment rien à ce sujet.

    Vous racontez un paquet de choses qui sont simplement fausses. Et le reste de vos arguments n’ont aucune pertinence.

    Ex :
    – vous dites “sans que l’on puisse savoir si cette baisse va durer, s’amplifier ou si le marché va se retourner !” Oui tout comme n’importe quel actif financier en euro ou dollar (action, titre etc…). Rien de nouveau sous le soleil, personne ne lit l’avenir.

    – vous dites “sa valeur supposée ne s’apprécie d’ailleurs qu’en bons et vieux dollars américains” encore faux sa valeur existe également en euros et dans pas mal d’autre monnaie

    – vous dites “Il faut quand même savoir que le bitcoin n’a aucune valeur intrinsèque”. Et un billet de banque ça a quoi comme valeur ? Et un ligne informatique en euros dans votre banque ? Une monnaie n’a comme valeur que la confiance que les utilisateurs lui apporte. Aujourd’hui les utilisateur de BTC estime sa valeur à 50k€ et sont prêt à payer ce prix

    – vous dites “En outre, en cas de repli persistant, voire même de panique, il est pratiquement impossible d’en sortir dans un temps suffisamment rapide pour limiter les pertes ; les plateformes d’échange pouvant décider, sans avis, de bloquer les transactions !”. Exactement comme à la bonne vieille bourse ou quand une action monte ou descend trop vite on suspend la cotation.

    Je suis ce blog depuis longtemps (le début certainement) et je soutiens votre action mais SVP ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas. Cela discredite tout le reste de vos actions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *