La saisie des biens est un acte de guerre

Bruno Le Maire, dont la finesse n’est pas légendaire, a enfin avoué que la saisie des biens d’un individu est un acte de guerre, aussi que Bercy est le bras armé de ces actes de guerre, que cet organisme hideux est même d’une grande compétence à ce sujet.

Citons la presse :

“Nous allons provoquer l’effondrement de l’économie russe”, a déclaré Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, estimant que les sanctions économiques de l’Union européenne et des Etats-Unis prises contre la Russie étaient d’une “efficacité redoutable”.

“Nous allons livrer une guerre économique et financière totale à la Russie. Nous visons Vladimir Poutine mais le peuple russe en subira aussi les conséquences”, a indiqué le ministre de l’Economie ce mardi matin sur France Info, indiquant qu’une nouvelle série de sanctions économiques est en préparation si cela s’avère “nécessaire”.

Bruno Le Maire a également expliqué qu’une “task force” a été mise en place afin de “repérer l’ensemble des oligarques russes qui se trouveraient en France leurs biens, leurs avoirs” pour pouvoir “les geler, les saisir”.

Cet aveu est accablant et éclaire ce qui ce passe en France. Soudain l’histoire fait la démonstration que ce que nous disons sur ce blog est la stricte vérité : “Une partie de ce pays a déclaré la guerre à l’autre et la pille”, ce n’est pas une vue de l’esprit, c’est une guerre civile.

L’organisme Bercy est un criminel de guerre.

Les excuses mises en avant par Bercy et ceux qui se rendent coupables de ces actes de guerre contre les français actifs, URSSAF, caisses de retraite, hommes politiques, etc…, qui lèvent des impôts démesurés, n’y changent rien : ce sont des criminels de guerre.

Ils peuvent, tout comme Poutine, se draper dans leur dignité, s’appuyer sur une partie de la population qui, aussi comme pour Poutine, leur trouve des circonstances atténuantes, il n’en reste pas moins vrai qu’ils trahissent la base de notre société : la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789.

Dans ses articles 13 à 17 ce document fondateur du monde occidental, issu des lumières, n’est pas équivoque.

Art. 13. Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.

 Art. 14. Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée.

 Art. 15. La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.

 Art. 16. Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.

 Art. 17. La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.

Nous constatons sur ce blog, et nous en apportons toutes les preuves, que Bercy saisit délibérément des sommes indues, que l’URSSAF est le plus gros générateur de faillite, que les collectivités dépossèdent les propriétaires à l’aide des lois sur l’urbanisme, que c’est sans leur offrir la possibilité de se défendre, par lettre de cachet et après les avoir dévalorisés en les traitant de “fraudeurs fiscaux”, que Bercy et les autres criminels de guerre perpètrent contre certains français cette guerre civile pratiquée par ces méthodes de guerre qu’aujourd’hui Bruno Le Maire définit comme “d’une efficacité redoutable”.

 Ce blog, traqué par Bercy et par la justice de ce pays qui usurpe son nom, est parfaitement légitime lorsqu’il dénonce ces exactions, dont le poids exorbitant de l’impôt qui est déjà par lui-même un acte de guerre contre la population. Il est dans la droite ligne de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen lorsqu’il se bat judiciairement contre cette oppression.

Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

Depuis des années l’ennemi de la France est à Bercy. Il est d’une “efficacité redoutable” et il “provoque l’effondrement de l’économie française”. La lutte contre lui est dure mais légitime.

 Cette guerre civile va se perpétuer puisque nul candidat n’en a pris conscience, et que la résistance désespérée des victimes qui se fait dans l’anonymat le plus complet est remarquable. Que chaque jour se lèvent des résistant courageux qui se battent et créent des richesses qui alimentent les pillards.

La guerre en Ukraine, si elle ne dégénère pas en guerre mondiale et indépendamment des horreurs qu’elle provoque, aura permis de mettre chez nous un peu d’ordre moral : Bercy s’est enfin assumé pour ce qu’il est, un criminel de guerre.

Nous n’avons plus qu’à en tirer les conséquences et à passer à l’acte. En ce qui me concerne, sur ce thème j’ai plusieurs procès en route, à la lumière de cet aveu de Bercy nous allons pouvoir constater si jusqu’à aujourd’hui la justice s’est fourvoyée accidentellement ou délibérément. Puis, nous aviserons….

Bien à vous. H. Dumas

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Je suis né le 2 Août 1944. Autant dire que je ne suis pas un gamin, je ne suis porteur d'aucun conseil, d'aucune directive, votre vie vous appartient je ne me risquerai pas à en franchir le seuil. Par contre, à ceux qui pensent que l'expérience des ainés, donc leur vision de la vie et de son déroulement, peut être un apport, je garantis que ce qu'ils peuvent lire de ma plume est sincère, désintéressé, et porté par une expérience multiple à tous les niveaux de notre société. Amicalement à vous. H. Dumas

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (21 votes, moyenne : 4,81 sur 5)
Loading...

2 thoughts on “La saisie des biens est un acte de guerre

  1. Bercy est directement responsable de la mort de centaines d’agriculteurs et entrepreneurs.

    La philosophie qui anime Bercy est la même que celle qui anima Hitler, Staline, Mao et Pol Pot. C’est aussi celle qui anime à de dégrés divers les 12 candidats à la présidentielle.

  2. Depuis peu mes revenus sont hybrides. La moitié pour payer les taxes sur l’essence et l’autre pour payer les taxes sur l’électricité, le Gaz..etc que Bercy a imaginé pour ruiné les français

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.