Dis-moi qui te paye, je te dirai si je te crois !

Désespérément, les masques continuent de ne pas tomber. Au contraire, ils sont désormais comme chevillés aux visages de leurs porteurs. Avec ce corollaire : qui porte le masque veut à tout prix se faire vacciner, s’il ne l’est pas déjà. Avec cet autre corollaire, avec un porteur de masque provaccin à tout prix, ne cherche pas le dialogue, il n’y en a pas de possible. Penser autrement que le prêt-à-penser délivré par les gouvernements et les médias aux ordres, c’est immédiatement mériter l’étiquette « complotiste ». Et mériter l’étiquette complotiste, c’est comme d’être mort : plus droit à la parole.

Le nombre de « cas » explose ? Peu importe, ce qui compte, c’est le taux de létalité, qui lui reste désespérément stable et bas, depuis le dernier mois de mars. Mieux, depuis quelques semaines, il continue de baisser. Qui dit cela ? Par exemple, la généticienne, reconnue pour la qualité de ses travaux dans le monde entier, Alexandra Henrion Caude.

– Alexandra Henrion Caude ? Une complotiste. Circulez, rien à entendre.

La scientifique Astrid Stückelberger, docteur et auteur, qui a collaboré à l’ONU comme à l’OMS, démontre que la pandémie Covid n’existe pas, et que les mesures restrictives de liberté sont absurdes et les vaccins très dangereux ?

– Encore une complotiste, aucun intérêt.

Dans un entretien tout à fait récent, le professeur Raoult fait part de plusieurs avis proprement renversants :

  • Les mesures de confinement, de distanciation, de lavage des mains et autres désinfections ont peut-être joué un rôle bénéfique sur la quasi-disparition des affections respiratoires et digestives, mais n’ont eu strictement aucun effet sur le Covid : toutes les mesures pour contrôler le Covid sont inefficaces.
  • Des travaux réalisés par les Chinois sur le SARS 1, virus fort proche du Covid ont montré que la contamination ne se faisait ni manuellement, ni par contact direct, mais qu’elle s’était produite sur des distances de plus de 200 mètres.
  • L’inutilité des mesures de confinement, même les plus strictes, est démontrée par… les élevages de visons : tous confinés de manière individuelle dans leurs cages, et malgré cela, tous atteints par le virus…
  • Conclusion : lutter contre la propagation du virus est à ce jour aussi inutile qu’absurde, tout simplement parce qu’on ne sait pas comment cette propagation se produit. Il ne faut pas lutter contre le virus, mais soigner les gens.

– Le professeur Raoult ? Non seulement un personnage « contesté », mais en outre, un complotiste.

Exit le professeur Raoult.

Les deux pays qui ont le plus vacciné leurs populations, Israël et la Grande-Bretagne, ont des résultats qui au minimum posent question. Une spectaculaire augmentation de la mortalité après vaccination en Israël, rien de rassurant pour ce qui concerne le Royaume-Uni. Pardon, qui dit cela ? Le professeur Gérard Delépine.

– Gérard Delépine ? Encore un complotiste ! Tout comme sa femme, Nicole Delépine, en pire peut-être ! À éliminer.  

Le collectif United Health Professionals lance une campagne d’alerte internationale sur l’épidémie de Covid-19 : un courrier extrêmement documenté, adressé à tous les chefs d’état demande l’arrêt immédiat de toutes les mesures sociales coercitives en vigueur, confinement, port du masque, vaccinations obligatoires…

– Le collectif United Health Professionals ? De dangereux conspirationnistes complotistes !  

Vous l’auriez deviné.

Pourtant ce collectif conspirationniste cite… pas moins que le patron du conseil scientifique français, le professeur Delfraissy qui s’est inquiété dans une lettre au BMJ : « des études suggèrent que l’émergence et la propagation des variants du SRAS-CoV-2 sont corrélées à l’absence de protection immunitaire robuste après une première exposition à des virus… voire à un vaccin. Cette évolution, associée à l’émergence de mutants, a non seulement été observée avec le SRAS-CoV-2, mais également avec d’autres virus… facilitant l’émergence d’un variant avec une transmissibilité accrue… de nouvelles variantes émergent et l’évasion immunitaire réduit l’efficacité de la vaccination à court et moyen terme. »

– Delfraissy, un conspi…

Non, cette fois, ça ne marche pas, il faut autre chose.

– Une phrase sortie de son contexte, et qui signifie en fait le contraire de ce qu’elle signifie !

Ah bon. Expliqué comme cela…

Des textes, des interviews, de la même veine que ceux que je viens de citer, on pourrait en présenter des pages entières, mais en vain…

– Tous des complotistes, je vous dis !

Pourtant, je vous pose une question assez simple : qui a le plus de chance d’être de fait un complotiste : le chercheur indépendant de toute oligarchie financière, ou la personne dont les mains sont toutes collantes de la confiture de conflits d’intérêts ?

Dis-moi qui te paye, je te dirai si je te crois !

Cela dit, une croyance majoritaire inconditionnelle en une pandémie qui n’existe plus, guérie par des vaccins qui ne protègent pas des confinements sociaux indéfiniment prolongés par les états, je ne vois pas très bien où cela mènera…

Maintenant, vous ferez comme vous voudrez…

Bormes les Mimosas, 27 février 2021

Quelques sources (parmi tant d’autres, facilement disponibles sur le Net) :

 

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (10 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *