Des peuples et des états

« Les anticorps induits par les injections intramusculaires ne circulent que dans le sang et n’atteignent pas la surface des muqueuses des voies aériennes supérieures. » En bon français, cela signifie tout simplement que les injections anticovid ne peuvent qu’échouer.

Au mieux, inutiles. Au pire, dévastatrices.

Une information de dernière heure ? Une découverte récente ?

Pas du tout. Mais tout simplement les « connaissances basiques en immunologie, dispensée dans les cours d’initiation pour étudiants en médecine », comme expliqué dans le premier article référencé ci-dessous.

Comment se fait-il qu’une proportion aussi importante de tous les médecins du monde ait oublié, ou accepté de faire semblant d’avoir oublié les savoirs de base ?

Corruption ? Conformisme ? Soumission ? Un mélange de ces trois poisons ? Dispensés en proportions inégales, savamment adaptées à leurs destinataires ? Aucun doute possible. C’est aussi simple que cela (voir les sources référencées in fine).

Corruption, conformisme, soumission, qui ? L’industrie pharmaceutique répondront certains. Mais l’industrie pharmaceutique est certes immensément riche, elle n’a pas de pouvoirs.

Qui alors ? L’état. Les états.

Mais le problème, ce ne sont pas les états. Ce sont les peuples, et eux seuls. Pour les peuples, les états sont leurs protecteurs, et donc leur salut. La conviction des peuples est que les états les aiment.

Folie ! Peuples serviles, les états n’existent pas ; il n’existe que des hommes de l’état. Et les hommes de l’état n’aiment qu’eux-mêmes et qui leur ressemble.

Vous ne leur ressemblez pas. Ils ne vous aiment pas. Toujours, ils vous méprisent. Souvent, ils vous détestent.

Ils vous détesteront de plus en plus. Pourquoi ? Parce qu’ils pensent que nous sommes trop, trop nombreux, bouches inutiles, bientôt et avantageusement remplacées par ce qu’ils osent appeler « intelligence artificielle ».

« Comme finira cette pandémie ? » m’a-t-on demandé un jour.

Quand les peuples se révolteront. Se révolteront-ils ?

Franchement, je n’en sais rien. Affaire à suivre. Votre avis ?

Sources :

Punta Chame, 1er janvier 2021

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 5,00 sur 5 (5 avis)
Loading...

3 réflexions sur « Des peuples et des états »

  1. Le peuple français est de moins en moins uni, car il ne forme pas qu’un, comparativement à la Guadeloupe par exemple, les autochtones se retrouvent envahis à l’insu de leur plein gré,
    Incapables de réagir en unité, cette association de consommateurs va continuer de subir,
    Trop vieille, trop bête,trop irresponsable ?
    Même si je n’attends pas grand chose, baisé pour baisé,
    z’irai mettre un bulletin dans l’urne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.