Covid-19 et contrôle des masses. Le principal but de la vaccination n’est pas d’ordre sanitaire.

Philippe Guillemant vient de publier sur sa page facebook un texte intitulé : « Le principal but de la vaccination n’est pas d’ordre sanitaire » que nous vous proposons de découvrir ci-dessous, car très intéressant sur un certain avenir qui nous fonce droit dessus…

Philippe Guillemant est un ingénieur physicien français diplomé de l’Ecole Centrale Paris et de l’Institut de Physique du Globe. Il est Docteur en Physique et Habilité à Diriger des Recherches. Il exerce son activité au CNRS (UMR 7343, laboratoire IUSTI de Polytech’ Marseille) où il est Ingénieur de Recherche Hors Classe.

Le principal but de la vaccination est de parvenir à une normalisation du port d’identité numérique par chaque citoyen. Il sera en effet permis que le contrôle de ses droits d’accès à différents lieux (restaurants, boutiques, gares etc.) se fasse de manière automatique, ce qui ouvrira un immense marché, celui des objets connectés, tellement savoureux qu’il est capable de transformer des informaticiens en virologues.

Cela permettra également l’introduction d’une monnaie numérique déjà préparée par la suppression progressive de l’argent liquide.

Il y a deux cas à considérer :

    • Port d’identité numérique non intimement liée au corps : mobile, bracelet, montre, sac à main…
    • Port d’identité numérique intimement liée au corps : bague, puce sous la peau, identification génique…

Dans le second cas il sera impossible, sauf opération chirurgicale, de se débarrasser de son identité.

Dans un premier temps seul le premier cas est à considérer sérieusement. Ce n’est que lorsque l’usage d’une identité numérique sera normalisé par l’habitude (de vivre autrement) que le second cas s’imposera naturellement pour renforcer la sécurité de l’usage.

Aujourd’hui ce port d’identité numérique est déjà réalisé via nos mobiles, mais aucun usage n’en est fait, sauf marginal comme dans le cas de l’application StopCovid. Tout le monde a le droit d’entrer dans n’importe quelle boutique et de voyager sans être obligé d’avoir un portable. D’autre part le traçage des déplacements permis par un mobile est très grossier, sa précision étant comprise entre 1 et 10 mètres. On peut considérer que pour l’instant, avoir un portable est inoffensif.
Tout cela pourrait changer avec le contrôle vaccinal automatisé et la généralisation des objets connectés via la 5G et même dès la 4G. En particulier le traçage ne serait plus réalisé par GPS mais par analyse et triangulation de signaux via les objets alentours et sera à terme 100 à 1000 fois plus précis, à mesure que la technologie évoluera.

Le port non lié au corps d’identité numérique, dans un environnement peuplé d’objets connectés (maisons, voitures, routes, villes…) permettrait les recueils de données suivants par une I.A. :

    • Vérification d’autorisation d’accès pour les vaccinés
    • Contrôle de vitesse et stationnement (voiture connectée)
    • Identification de toutes sortes d’infractions à la conduite
    • Identification des personnes avec qui l’on déjeune
    • Mémorisation de tous les déplacements
    •  Calcul de temps de travail ou temps de présence…
    •  Détection de déplacement inhabituel…

Il convient de préciser qu’aucune loi ne pourrait empêcher l’implémentation des algorithmes correspondants, mais seulement en interdire l’usage. Toutefois, il serait extrêmement difficile de détecter qu’un tel usage n’est pas effectué. Seule son exploitation pourrait être rendue visible, mais cela laisse une grande place à une exploitation inavouée, par exemple par une société d’assurance où le calcul des droits est déjà réalisé de façon informatique.
Considérons maintenant le deuxième cas, et allongeons la liste précédente :

    • Maison intelligente (interactions, commandes, dialogues…)
    • Analyse d’activités privées (dormir, lire, faire l’amour…)
    • Surveillance de l’activité des enfant
    •  Analyse des interactions familiales
    •  Analyse de situation (repos, activité, chute…)
    • Analyse de comportement (geste brusque, activité sportive…)
    • Détection et mémorisation des habitudes.

J’en oublie certainement, sachant qu’il est difficile d’imaginer d’avance tout ce que la quatrième révolution industrielle pourrait nous inventer. Je ne parle ici que d’un transhumanisme très doux, presque acceptable, sans faire référence à quoi que ce soit d’intrusif comme une puce dans le cerveau, des nanorobots dans nos veines ou une vision artificielle et connectée. Mais il va de soi que l’acceptation de ces technologies intrusives est conditionnée à l’acceptation de l’usage d’identité numérique.
La question de savoir si nous allons effectivement rentrer dans ce nouveau monde, ou pas, va donc dépendre du niveau d’acceptation du vaccin. Il est en effet peu probable que l’on oblige chaque citoyen à porter une identité numérique lors de ses déplacements si 50% de la population n’est pas vaccinée, car on ne va pas limiter à ce point la liberté de circulation. Par contre, si seulement 5% de la population n’est pas vaccinée, il est fort probable qu’on entrera dans ce nouveau monde.

La réalité sera évidemment bien plus complexe que cette simplification binaire, qui n’a d’autre but que d’éveiller aux véritables enjeux.

Donc, je le répète, nous ne sommes pas confrontés à un problème sanitaire avec le virus. Ce problème-là est peanuts à coté du choix de société qui se trouve devant nous, qu’une politique de gouvernance mondiale semble avoir déjà fait à notre place.

C’est cela qui explique la dictature sanitaire qui de façon rationnelle n’a aucune autre raison d’être.

Mais je le répète une fois de plus, mon avis est qu’on n’entrera pas dans ce nouveau monde.

Covid-19 et contrôle des masses. Le principal but de la vaccination n’est pas d’ordre sanitaire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (5 votes, moyenne : 4,80 sur 5)
Loading...

One thought on “Covid-19 et contrôle des masses. Le principal but de la vaccination n’est pas d’ordre sanitaire.

  1. “desole ” mais je suis nul a allemand mais l’incendie couve si je puis m’exprimer ainsi
    ca a la couleur
    ca en a l’odeur
    mais est ce un ersatz, une copie conforme ou une nouvelle donne ?

    Avant toute chose, il semble essentiel de rappeler que la violence et l’intimidation ont toujours été en quelque sorte, la marque de fabrique d’une entitée voulant prendre le pouvoir ou brimer une peuplade
    C EST DIT !!!

    toutes ces avancees de lois , décrets et obligations seraient a mon sens nauséabond (tel remplacer de la viande par des proteines de soja) ou (laisser des associations forcer des serrures pour y intituer des squatteurs) et contreproductif
    Toute libertés civiles garanties par la république – liberté des personnes, liberté d’expression, liberté de la presse, droit à l’association et aux réunions publiques, confidentialités des postes et téléphones, protection du domicile et des propriétés

    rappellez vous Joseph Goebbels le 25 mars 1933 : « Maintenant nous sommes les maitres ». Cette loi qui permit, entre autre, aux Nazis de pouvoir faire placer toute personne jugée politiquement douteuse en détention préventive et cela pendant une durée illimitée…. et les compteurs linky , les mobiles ou on ne peux discier la battreie , Alexa-google -masterchef de LIDL ou tout simplement votre simple CB qui permet de fliquer toutes vos libertees informatiques et d’écoutes de vos convertations a votre insu est en une !!

    La frontiere est trés fine et poreuse entre « la Gestapo » acronyme de Geheit Staatpolizei signifiant police secrète d’état, chargée de lutter contre les opposants réels ou supposés du régime et une organisation suposée surveiller tout nos faits et gestes bientôt centralisées sous la direction de ???? (le directeur de la ISS (information , secret services) principale institutions chef de toute la police disposant de pouvoirs extraordinaires sur l’ensemble de la population me semble en cours de constitution

    donc pour résumer ce que font actuelllement TOUS LES GOUVERNEMENTS a grand renfort de medias et surtout le notre .. afin d’éduquer et décerebrer les individus grâce à la propagande 🙂

    A) L’instauration d’un nouveau culte
    B) L’endoctrinement de toutes les couches de la société
    2) Maitriser tous les aspects de la société
    A) Maitriser le jeu politique et les institutions
    B) Planifier l’économie et les loisirs
    3) Empêcher toute forme de contestation
    A) Supprimer toutes les libertés individuelles
    B) Instaurer un système répressif performant

    Conclusion –> bonne chance !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *