Ce fameux Pass Vaccinal !

Sa validation est une issue logique d’un précipité de cette stratégie Covid menée dès le départ de ladite « pandémie » qui s’annonçait.

Ce Pass est la finalité à laquelle nos petits hommes gris devaient arriver : Obligation de faire si, ou autorisation de faire selon un procédé numérique qui n’est pas prêt de disparaître dans nos usages .

Pourquoi ? Car les mêmes ne veulent pas le danger dans leurs jardins privés d’une énoncée République, celle « tsoin tsoin » qui s’émeute parfois, mais qui la plupart du temps ne fait que se coucher, sous des chèques, des subventions, des allocations et que sais-je … Il y a aussi la répression de ceux en groupe ou en individus qui voudraient en découdre, mais fin de partie pour eux aussi car ils vont de plus en plus être identifiables en temps réel, avec leur mobilité de plus en plus réduite…

Sur l’identifiable en temps réel, vous avez par exemple la ville de Nice, avec à sa tête l’ineffable Mr Estrosi, pour être une cité pilote de surveillance à reconnaissance faciale avec des contrats passés avec des officines chinoises. Ce Mr Estrosi a été atteint du Covid de première souche en mars 2020 et a été soigné selon le protocole Raoult, mais s’affiche en fervent de la vaccination obligatoire avec des « vaccins » périmés contre les mutations actuelles. Vous apprécierez ainsi la logique et la vacuité du personnage …

Ce Pass est à mon sens une rupture dans notre socialisme ambiant, en « Novlang », le vivre ensemble, car notre Matrice pour la plupart non élue, engage un effet cliquet vers sa population qui fait preuve d’une remarquable docilité et servilité, comme d’habitude, car peut-être reniflant la fin de partie. L’office du lavage de cerveaux ? Très probablement !

Depuis ce Pass, je deviens un citoyen de seconde zone : je n’ai plus accès à grand-chose de publique et ne peux plus voyager. La faute à qui ? A moi ? A une décision administrative ? La bonne réponse est la deux ! Car rien, plus rien ne peut se faire sans ce cancer qui pille nos forces vives à longueur de temps et détruit consciencieusement notre pays.

J’avais toujours pensé que notre immobilier ou nos affaires en France constituaient nos seuls pieds dans la glaise pour se faire torturer fiscalement, à moins de tout délocaliser. A présent, un nouveau passeport entre en vigueur, avec d’autres critères qui nous touchent dans notre corps.

Quelle est la prochaine étape ? La vaccination obligatoire ? L’Autriche vient de l’acter à une large majorité de ceux qui siègent pour en décider.

Bizarrement, je ne suis pas très inquiet, comme je l’ai toujours été pour gérer mes affaires, car le stress est nécessaire pour stimuler notre cerveau reptilien, mais certainement pas pour s’imposer dans notre esprit de raison.

Les non-vaccinés sont pour l’instant présentés comme des injures à nous tous, mais cela ne s’imposera pas, à moins de les éliminer clairement pour peut-être faire disparaître un groupe témoin de ce qui se passera par la suite avec ces traitements répétés sur des souris blanches. Le PDG de Moderna a même confessé qu’il nous faudra au moins dix ans pour connaître tous les effets de son « élixir ».

Pour terminer mon propos, la nature trouve son chemin et là nous sommes face à des mutants qui nous touchent principalement par voie respiratoire, derrière lesquels nous courrons en faisant fi de notre immunité naturelle et de notre Reward-Risk – terme de Trader, avec un pipeline unique du tout vaccinal qui n’est qu’une pompe à fric pour des intérêts bien compris, en rentiers et distribution de prébendes, loin du berger en Lozère.

Enfin, je soupçonne le QI moyen des réfractaires à ces « vaccins », supérieur à celui des vaccinés qui s’y confortent, évidemment par effet de dilution avec une large majorité de gens qui suivent la bonne parole, au détriment de ceux qui s’interrogent sur leur opportunité en nombre qui se rétrécit. Mais ce n’est que pure conjonction de ma part. Et si ceci se révèle, ce sera forcément un atout pour leur résister avec une météo Covid désenchantée…

Bien à vous !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 5,00 sur 5 (8 avis)
Loading...

5 réflexions sur « Ce fameux Pass Vaccinal ! »

  1. Je leur dis d’aller se faire vacciner, ils le font.
    Je leur dis qu’il faut une troisième dose, ils y vont par millions.
    Je peux tout dire et ils me croient.
    Plus je lance des idées de dingue, plus ça marche.
    Je m’invente un pari délirant, et après je m’amuse à l’imposer.
    Je me complais dans la provocation, ça m’excite.
    Et puis plus j’en emmerde, plus il y a de contents.
    Je suis le roi des influenceurs.
    Je suis sur la montagne et ils m’écoutent.
    Je suis Dieu.
    Je suis capable de les guider jusqu’au paradis, ….. enfin le mien.
    Je vais leur faire aller prendre leur quatrième dose comme des moutons.
    Et puis aussi le nouvel antiviral de Pfizer, totalement expérimental mais ce n’est pas grave. Moi je ne le prendrai pas, ce n’est que pour le peuple.
    Mais mes actions chez Pfizer vont péter le plafond.
    Avec mes milliards, je pourrai voir venir.
    Je suis trop fort. Ils vont me ré-élire du premier coup.
    Les autres sont trop nuls. Même pas drôle.

    Qui suis-je ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.