Scandaleuses Banques Populaires. (Vidéo)

Bonjour,

Bien cordialement. H. Dumas

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 5,00 sur 5 (3 avis)
Loading...

A propos Henri Dumas

Je suis né le 2 Août 1944. Autant dire que je ne suis pas un gamin, je ne suis porteur d'aucun conseil, d'aucune directive, votre vie vous appartient je ne me risquerai pas à en franchir le seuil. Par contre, à ceux qui pensent que l'expérience des ainés, donc leur vision de la vie et de son déroulement, peut être un apport, je garantis que ce qu'ils peuvent lire de ma plume est sincère, désintéressé, et porté par une expérience multiple à tous les niveaux de notre société. Amicalement à vous. H. Dumas

4 réflexions sur « Scandaleuses Banques Populaires. (Vidéo) »

  1. J’ai la banque populaire de l’ouest qui vous emmène un courrier avec une autorisation de découvert de 30000€ au mois de novembre et au mois de février refoule tout ce qui dépasse plus de -20000€.
    Sans prévenir ni par courrier,ni verbalement.
    Au mois de retour avec une autorisation de – 30000€ même courrier.
    Pendant ce temps cote banque de France dégradée,fournisseur en paiement comptant.
    Procédure en court depuis cinq ans.
    Chercher l’erreur

  2. Ai aussi connu cette situation avec un chèque remis et “non ajusté”. Mais m’en étant rendu compte 3 jours après son dépôt, j’ai demandé explications et justificatif. Photocopie du chèque “inexistante”. Puis je suis allé demander des nouvelles tous les deux jours… Mon refus des frais éventuels engendrés a été accepté sans problème. Conclusion : il faut tout surveiller et être très réactif (puis avoir une banque sympa, si si ça existe)

  3. Bonsoir,
    J’ai connu le cas de la banque qui retient un chèque remis à l’encaissement (3 semaines) pour provoquer un incident bancaire et l’interdiction bancaire du client !
    Et, évidemment ça a marché puisque le client ne peut pas savoir que le chèque est retenu; sans omettre les nombreux frais de rejet pour toutes les écritures subséquentes.
    Bien cordialement

  4. J’ai connu cela est j’ai du utiliser la violence afin de faire cesser ces gabegies , car ces personnes sont des lâches et des péteux. . Et la vengeance étant un plat qui se mange froid , je me réserve de régler des comptes comme mes parents et ma famille des résistants de la 1ere heure l’on fait en 1944/1945 . J’attends ce moment avec impatience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.