Les américains sont impayables

Nos amis américains sont à la finesse ce que la nuit est au jour, ce sont les Botero de l’information.

Leur site d’information Businessinsider, prévoit trois scénarios-catastrophes mondiaux, attribués à la Saxo banque, qui n’auraient que 1% de chance de se réaliser.

La Saxo banque est une banque trader danoise, des gens du nord – c’est ce que dit Wikipédia – qui ont du temps à perdre, suffisamment en tout cas pour plancher sur, et produire, des prévisions qui ont 1% de chances de se réaliser, disent-ils.

La première

La France en faillite va demander assistance à l’Allemagne.

Ce qui en gros reviendrait à imaginer que nos hommes de l’Etat seraient prêts à capituler en rase campagne dans la guerre économique mondiale. Que nous sommes tout proches de l’exode massif, de la fuite irraisonnée. Que notre personnel politique évoque plus Vichy en 1940 que Londres à la même époque.

La responsabilité des “irresponsables” qui nous ont amené à ce point d’explosion est immense, vertigineuse, sidérale. Ceux qui ont détruit méthodiquement les acteurs économiques par leurs actes et leur propagande, qui ont formé des générations de négationnistes de l’économie, qui ont chanté et glorifié l’irresponsabilité, le principe de précaution, la suspicion envers tous les acteurs économiques, la haine du capital, portent une responsabilité écrasante.

Croient-ils vraiment que les Allemands, et plus largement tous les habitants responsables de cette Europe qu’ils haïssent ne souhaitant que la piller, vont leur envoyer la monnaie pour leurs beaux-yeux ?

Ils rêvent et vont déchanter quand ils comprendront qu’un créancier, déterminé et légitime, est largement aussi dangereux qu’une escadrille de Junkers en piquet.

La deuxième

Elle surprend. Le principe est de dire qu’un vaccin va sauver l’Amérique, que la conséquence sera la faillite de la même Amérique.

J’avoue que j’ai eu la flemme de relire cette deuxième hypothèse, mal assimilée à la première lecture. Mais j’ai du mal à imaginer ce pays, si riche, si immense, en difficulté profonde. Il va falloir que les ricains se donnent du mal pour dépérir dans cet espace de cocagne, à la fois riche et isolé, position extrêmement confortable.

A part un suicide collectif, je ne vois pas de prédateur pouvant les inquiéter.

La troisième

Alors là, c’est du Spielberg et James Bond réunis.

Jeff Bezos, dont, c’est bien connu, l’obsession est uniquement de faire chier les petits commerçants franchouillards, aurait eu une idée du tonnerre.

Il s’achète Chypre. Pourquoi pas Malte ? Il doit y avoir un truc avec les turcs qu’on sait pas…

Donc va pour Chypre. On suppose qu’il y met une base sous-marine et un aéroport adroitement dissimilé derrière des fougères, une tour géante et son bureau au sommet.

De là partent des drones à panneaux solaires.

Les entendez-vous dans les campagnes mugir ces féroces objets volants qui viennent jusque dans nos bras livrer à vos fils, vos compagnes, des objets par milliers qui vident nos portemonnaies, et sans même le papa Noël ?

Bon résumons-nous.

J’ignore si, comme à moi, cette étude vous colle le fou rire.

Une fois passé cet agréable moment, La réflexion s’impose.

Que la Saxo banque soit un peu Jazz ou Rock’n’roll, normal. Mais quand même…

Deux prédictions objectivement hilarantes, ne serait-ce pas une première étape pour annoncer en douceur la troisième qui est plus que crédible, probablement déjà décidée, “En Marche” comme ils disent à l’Elysée ?

Oui, la France est à vendre à la bougie. Les allemands sont bien placés. Mais ils se méfient, à juste titre.

La gestapo administrative, les collabos habituels, leur ont ouvert la porte, mais attention, derrière : un De Gaulle peut en cacher un autre.

Il va manquer les américains… certes. Mais ils manquent toujours au départ, alors…

Bien à vous. H. Dumas

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Que les choses soient claires, je n'ai jamais triché fiscalement. Cela indiffère le fisc, qui considère que ses intérêts immédiats sont supérieurs à ceux de la survie de l'entreprise. C'est ainsi qu'il est capable de redresser et de tuer à partir de données relatives telles que des provisions, des évaluations de stock, des refus de déduction ou de récupération de TVA que le chef d'entreprise a pu gérer en toute bonne foi dans le cadre de ses responsabilités légitimes. De la sorte, alors qu'il est consentant vis à vis de l'impôt, respectueux des règles fiscales, l'entrepreneur peut se trouver, du fait de la cupidité du fisc, exposé lors d'un contrôle fiscal à des redressements qui, suivis des moyens de coercition démesurés du fisc, vont le paralyser, ruiner la confiance de ses partenaires et, finalement, le détruire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (8 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

2 thoughts on “Les américains sont impayables

  1. Éclat de rires en série !
    Ah bon…. y a des Fougeres à Chypre ?

    Si la France est à vendre à la bougie, n’est ce pas plutôt une OPA du ‘Dragon’ qui est a craindre par les français ?

  2. Prévisions fantaisistes … 99% de probabilités qu’elles ne se produisent pas
    sauf … pour la première : ce n’est pas une prévision c’est un fait avéré !
    Macron a déjà demandé l’aide de l’Allemagne au début de la crise épidémique.
    et l’a obtenue
    mais bien évidemment, l’Allemagne ne paiera pas nos dettes …
    Elle n’en a pas les moyens !
    Par contre, nos élites peuvent essayer de nous vendre à l’Allemagne pour sauver leur peau !
    Quant à faire des scénarios du futur on peut tout imaginer tout en étant certain que le pire envisagé n’est pas toujours sur … de ne pas être encore pire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *