Le Big Bang Zeymour

Lors des présidentielles 2002, Jean-Marie LE PEN s’est introduit au second tour à la stupéfaction générale, écartant ainsi Mr JOSPIN. La suite, vous la connaissez, la mobilisation entière a été sonnée pour reconduire Mr CHIRAC au Palais de l’Elysées avec un score de république bananière, qui manifestement n’est que la préposée de nos institutions soit disant démocratiques actuelles, sans contre-pouvoir de sanction, favorisée d’ailleurs sous feu CHIRAC par le quinquennat présidentiel coïncidant avec les élections législatives.

Mais c’était un premier avertissement que quelque chose ne va pas ! Comment le nommer ? Difficile, c’est une sorte de ressenti minoritaire mais peut-être pas tant que cela …

Vient le deuxième avertissement : Le référendum français quant au traité établissant une nouvelle constitution pour l’Europe, le29 mai 2005. À la question « Approuvez-vous le projet de loi qui autorise la ratification du traité qui propose un nouveau blanc-seing pour l’Europe ? » il en recueille un non à 54,68 % des suffrages exprimés. Vous connaissez la suite encore …

Le troisième avertissement est plus probablement l’élection d’un OVNI en politique, Mr MACRON, après une campagne de tirs de DCA médiatique contre Mr FILLON qui avait quelques accents Thatchériens dans son programme de 100 jours après l’élection présidentielle. Mr MACRON ayant été élu avec une infime minorité de cartes d’électeurs. Vous connaissez la suite encore et encore …

Puis le quatrième se présente sous le mouvement des Gilets Jaunes, canal historique, en une question : « Où passe notre pognon de dingue ? » La rage du pouvoir s’est alors exprimée contre tous ces « gaulois réfractaires qui fument des clops et qui roulent au diesel ». La condamnation exemplaire de Mr BENALLA ce dernier vendredi pour ses offices musclées, n’est qu’un effet de scène : Oui il y a justice, non il n’y en a pas ! Il faut bien comprendre que dans notre beau pays les responsables commanditaires sont irresponsables, mais que taper au portefeuille des responsables privés, ayant pignon sur rue ou pas en regard du droit, est de toute façon tangible voir même nécessaire. C’est là-dessus que toute la caste auto-proclamée et ses bras tentaculaires de l’administratif prospèrent.

Le dernier avertissement est l’émancipation de Mr ZEYMOUR.

Pas de programme véritable mais un discours qui fracture notre société en posant la question : Etes-vous blanc ou noir ? Pour caricaturer …

On peut aimer Mr ZEYMOUR ou pas mais il faut bien admettre qu’il est très courageux pour trancher dans la bidoche qui devenait un peu flasque. Alors, pour être si courageux, il y a forcément des forces derrières …

Qu’est-ce qu’il va se passer lors de ces futurs élections présidentielles ? Si Mr ZEYMOUR est enfin candidat, la méthode Mr FILLON pour le dézinguer devrait entrer en scène.

Mr ZEYMOUR nous est-il nécessaire dans notre souveraineté de France qui ne finit plus de s’éteindre ? MR GISCARD D’ESTAING, euro-aficionados, nous avait mis en garde toutefois :  « Ce serait une folie d’abandonner notre indépendance énergétique ! »  Et il vient alors d’autres interrogations …

Bien à vous !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

2 thoughts on “Le Big Bang Zeymour

  1. Zemmour veut mettre “de l’Etat partout où il est indispendable” et donc continuer à emmerder les Français. C’est donc un étatiste forcené comme sa concurrente du RN. Ce n’est pas en remettant le 90km/h qu’on remettra le pays sur les rails de la prospérité mais en faisant maigrir drastiquement le léviathan, ce qui passe d’abord par le salaire complet pour tous les travailleurs du privé, y compris les agriculteurs et les indépendants.

    Il s’en prend aux immigrés mais mais pas à l’Etat providence qui est le responsable de leur venue. Qui refuserait du pognon gratuit pour rester à la maison et bien voter ?

  2. Fillon a été après une carrière uniquement politique, 5 ans premier ministre, il a continué de couler notre pays, Macron, ministre socialiste d’Hollande, marié avec une dame plus âgé ne faisait pas illusion quand à celui qui aime chercher la vérité, Zemmour n’a jamais varié, les solutions sont radicales, la situation est très mal engagée, une opposition face à la traîtrise la lâcheté, la veulerie … des incapables qui ont sévit jusqu’à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *