La doxa contre les anti-vax

Ce qui me dérange dans cette stratégie du tout vaccinal est la méthode.
Il nous faut être vacciné quoiqu’il en coûte avec de l’argent imprimé qui ne repose sur rien, c’est-à-dire de la valeur ajouté, ou pour les plus retors à cette notion, la création de richesse.

Finalement, cela n’a peut-être pas d’importance, car après tous ceux qui peuvent imprimer de l’argent gratuit « dixit Mr Hollande », pour travailler sans prendre de risque, ne sont responsables de rien, mais percolent des revenus plantureux garantis, même sans ne plus travailler, dans un entre-soi, peu importe l’état de leur passif. Feu Mitterrand rétorquait à VGE en 1981 lors d’un débat ante élection présidentielle : « Vous êtes l’homme du passif ! » Cela voulait-il dire un homme du passé d’une comptabilité défaillante ou d’un passif humain ? La rose nouvelle élue a en tous les cas marqué les deux cases ensuite. Et je file sur bon nombre de nos parlementaires par la suite. Finalement avec l’argent véritable, nous verrons bien évidemment en devers, dans nos étables …

Mais venons-en au fait de la méthode, la doxa !

Elle s’interroge contre les non-vaccinés et les fustige ! En effet une solution collectiviste a toujours été La Solution à des problèmes individuels, en plébiscitant la « Pléiade » du CNR et d’ « intelligences » comme Sartre et consorts, pour abhorrer le planisme communiste, dans notre beau pays où tout le monde était devenu résistant à la libération de la seconde guerre mondiale.

Le principe est très simple : dire à la foule que le vent tourne pour qu’elle l’accompagne et voit la libération de la fenêtre de J. Lacan – « Le principe du prisonnier » qui s’applique aussi sur les marchés financiers, comme quoi … Mais comme le chantait Bashung : « On m’a vu dans le Vercors, sauter à l’élastique … » Décidemment, rien ne change …

Qui est invité en contre-doxa sur ces plateaux d’information en tête de gondoles et tenus par qui ? Qui sont-ils ?

D’autres émérites dans le registre qui n’ont plus rien à prouver dans le domaine qui nous occupe – infectiologie, virologie, immunologie, épidémiologie, biologie, sont écartés, rayés, voir poursuivis selon leur porta faux de vérités contradictoires. Est-ce cela un débat ?

Mais bien sûr, nous sommes dans l’urgence ! Je ne vais pas vous assommer avec la récitation affiliée par nos médias qui ne savent pas gagner un rond sans la béquille de l’Etat pour nous dire que ledit Etat est une réussite complète sur la gestion de la santé et sur le reste …

Reprenons, je ne vais pas vous assommer avec la récitation affiliée par nos médias qui ne savent pas gagner un rond sans la béquille de l’Etat et que ledit Etat est un échec complet sur la gestion de la santé, mais aussi sur le reste …

C’est bien de l’affirmer, vous allez me dire ? Mais j’en ai plein le cul de rabâcher toujours la même chose par mes écrits passés sur ce blog plus et beaucoup plus par ceux d’autres auteurs ici-bas, et c’est pour cela que je n’aurai jamais pu devenir un enseignant de profession collectiviste …

D’habitude, je ponctue par « Bien à vous ! ».

Cette fois ce sera : « Allez-vous faire foutre, les Cocos ! »

Bien à vous, malgré tout !

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (5 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

3 thoughts on “La doxa contre les anti-vax

  1. Faut demander au vaccinés s’ils sont prêts à sacrifier leur vie et celle de leurs proches pour faire avancer la carrière de Veran et Castex.

  2. Les politiques ont trouvé le bouc émissaire en montrant du doigt les non vaccinés comme dans le passé le régime de Vichy avec les NAZIS l’ont fait avec les résistants, les juifs…etc. Les politiques ne sont donc plus responsables de leurs actes au yeux de certains seuls les non vaccinés sont responsables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.