Fin de partie

Ce qui va se produire dans les semaines qui viennent est bien intéressant.

Bien, sûr, nul ne peut garantir l’avenir, pas même le professeur Raoult, c’est du moins ce qu’il dit, mais partout dans le monde, la pandémie Covid semble marquer le pas (et cela quoiqu’en dise nos alarmistes professionnels).

Ce qui est intéressant, c’est ceci : comment les gouvernements occidentaux, qui ont tant usé et abusé de la terreur covidienne pour imposer leurs dictatures, comment vont-ils s’y prendre, si la pandémie disparaît, pour maintenir intacts leur pouvoir et la terreur ?

Faisons-leur confiance : guidés par les cabinets-conseils les plus chers et les plus pervers de ce monde, ils trouveront. Voyez pour le(s) vaccin(s). Les naïfs qui se sont précipités pour être les premiers à jouir du plaisir de l’aiguille ont partagé cette certitude : le vaccin, le passeport sans restriction pour le monde d’avant.

Seulement non ! Très vite, on leur a expliqué que le vaccin ne les protégeait peut-être pas tant que cela, et qu’en plus d’être vaccinés, il leur faudrait donc continuer de subir toutes les mesures en cours, pour eux, pour les autres…

Et puis, il y aura les variants, et les variants des variants, ou peut-être, juste à temps pour sauver nos dirigeants, un nouveau virus, tout neuf, encore plus féroce que l’ancien…

Avec ces questions à ce jour sans réponse : pourquoi est-ce dans les pays qui pratiquent la vaccination avec le plus de conviction que la pandémie recule le moins, ou même connaît une aggravation ?

Pas de problèmes, vous répondent les vaccinocroyants : les nouveaux atteints ne se recrutent pas du tout chez les personnes vaccinées. Ah bon. Ont été vaccinées en priorité les « personnes à risques », en fait, mes collègues, les hommes de mon âge. Et d’un autre côté, de consensus public, ne meurent réellement de la pandémie chinoise que les hommes… de mon âge ! Alors, les nouveaux morts, on les prend où ?

Un jour, un de mes proches m’a posé cette question : « Comment cette histoire finira-t-elle ? » Ma réponse : « Pas avant que les peuples ne se réveillent ! ». Mon interlocuteur, interloqué, m’a tourné le dos, sans commentaire.

Pourtant, c’est aujourd’hui l’évidence. Ce n’est pas l’éventuelle conclusion de la pandémie qui mettra fin aux actuelles dictatures sanitaires. C’est le réveil des peuples, s’il finit par se produire, et rien d’autre. Tout le reste est bavardage.

Mais si la pandémie, malgré tout, venait à disparaître, insistez-vous ! À mon humble avis, de fait, le pire est devant nous : une crise financière mondiale venant en quelques heures à bout de toutes les monnaies…

Nota : aux personnes qui me font l’amitié d’apprécier mes écritures, je me permets de signaler une de mes nouvelles, nouvelle précisément, trop longue pour un billet sur ce site, mais néanmoins sur le même sujet : http://michel-georgel.com/textes/2021/02/15/le-masque-ou-la-vie/

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 4,67 sur 5)
Loading...

6 thoughts on “Fin de partie

  1. Je serais un dirigeant africain, j’aurais conseillé au mignon poudré aux 80 000 morts de fermer sa gueule et de s’occuper des ordures dans la cour du château.

  2. j’ai deja detaillé les étapes ….
    et si vous avez tous suivi –> ce que j’ai dit c’est réalisé 🙁

    quand on as un abruti lors de son speech journalier ..(V) qui soutient que
    –> nous avons par semaine autant de mort du covid que de mort annuel sur les routes
    29 janvier 2021
    Selon les estimations de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 2 550 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine en 2020. Avec près de 700 décès de moins que l’an dernier, la mortalité routière est en baisse de -21,4 %.

    quand on a un président qui fait de la viso au lieu d’aller sur le continent affricain …
    peur des verts? …
    du bilan carbone..?
    du covid? …
    dé ebola? ….
    des radicalisés ?
    ou par ce qu’il a envoyé Ben-ALLAH avec des valises ?

    et qu il ose dire au financial times qu’il faudrait donner 5% de nos vaccins en stock aux pays pauvres alors que nous n’en avons pas assez pour vacciner les francais !!

    JE ME DEMANDE S IL Y A VRAIMENT UN PILOTE DANS L AVION
    https://www.youtube.com/watch?v=HmI6co3ensE

  3. Je pense connaître la suite de la peur du pangolin c’est la terreur du changement climatique qui va nécessiter la mobilisation de tout l’argent qui nous reste et que l’on a acquis malhonnêtement puisqu’il nous en reste par rapport aux pauvres

  4. Le COVID 19 a une qualité il fait la démonstration de la médiocrité de la France avec son niveau de réflexion au plus bas. Ceux qui dirigent la France depuis des décennies, n’ont pas évolué, ils raisonnent toujours avec une pensée locale parisienne et une action globale alors qu’il faut penser global et agir local. Quand on réalise que pour 3.300 personnes en réanimations à venir, soit 33 par département , ils confinent une économie et 67 millions d’habitants, nous atteignons le sommet de la médiocratie.
    Le Problème majeur est le nombre de lit de réanimation en 2 décennies , les gouvernants français en ont supprimé + de 40.000. Les Allemands en ont 40.000 alors que la France en a 5000. De plus durant ces décennies l’administration de santé n’a cessez d’augmenté en effectif au détriment des soignants . D’ailleurs les Allemands ont moins d’administration hospitalière (10%) que la France (38%) et plus d’effectifs soignants dans leur administration de santé.
    Le mot République en France que certains utilisent à tout bout de champ.
    La Ripoublique serait préférable !
    La France depuis quelques décennies est une suite de mensonges sur lesquels beaucoup trop de citoyens sont d’accord et cela rend son redressement impossible ou très , très difficile. La France est maintenant un pandémonium et ce n’est pas un euphémisme.
    « Plus une société se détourne de la vérité, plus elle déteste ceux qui la disent. » George Orwell

    Pour être chercheur, créateur, lanceur d’alerte, tu dois être comme un sportif de haut niveau, tu dois être assez fort pour résister à toute forme de tempête, à toutes sortes de solitude et tu dois avoir une lumière puissante en toi !

    La France a cruellement un déficit culturel et que disait Jean Rostand à ce sujet : Qu’est-ce que la culture ? cliquez pour lire la suite :
    https://developpement-mental-semantique.com/la-culture-en-france-cest-ce-qui-manque-le-plus-en-france/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *