Alain COUTOLLEAU: un tueur fiscal ordinaire

La démonstration de la terreur fiscale.

Recours préalable

Et en dépôt ultérieur

Citation Alain Coutolleau

Bonne lecture, à ceux qui auront le temps et le courage d’aller au bout.

Bien à vous. H. Dumas

Henri Dumas

A propos Henri Dumas

Que les choses soient claires, je n'ai jamais triché fiscalement. Cela indiffère le fisc, qui considère que ses intérêts immédiats sont supérieurs à ceux de la survie de l'entreprise. C'est ainsi qu'il est capable de redresser et de tuer à partir de données relatives telles que des provisions, des évaluations de stock, des refus de déduction ou de récupération de TVA que le chef d'entreprise a pu gérer en toute bonne foi dans le cadre de ses responsabilités légitimes. De la sorte, alors qu'il est consentant vis à vis de l'impôt, respectueux des règles fiscales, l'entrepreneur peut se trouver, du fait de la cupidité du fisc, exposé lors d'un contrôle fiscal à des redressements qui, suivis des moyens de coercition démesurés du fisc, vont le paralyser, ruiner la confiance de ses partenaires et, finalement, le détruire.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (10 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

2 thoughts on “Alain COUTOLLEAU: un tueur fiscal ordinaire

  1. Quelle horreur et quel carnage pour votre famille !

    Impossible d’absorber ce qui vous arrive en première lecture tant la sidération est grande.

    Si je n’avais pas connu le même bombardement d’ATD dix ans auparavant, je ne pourrais imaginer qu une telle barbarie et sauvagerie puisse exister.

    Quoi vous dire de plus si ce n’est ‘courage et respects’ à vous, votre dame ainsi qu’à vos héritiers.

  2. Cher Henri, Il y a deux histoires, celle de Alain Coutolleau qui ment, et l’autre dans votre citation directe qui recèle l’inavouable et que trop souvent les tribunaux ne veulent pas entendre. Alain Coutolleau tente de vous bâillonner car vous dénoncez l’absurdité, l’injustice ou l’horreur.
    Si la vérité choque souvent les tribunaux , vous avez fait en sorte qu’elle devienne acceptable,
    Le plus grand mal , à part l’injustice, serait que l’auteur de l’injustice ne paie pas sa faute. “PLATON”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *